Suivez-moi:
Browsing Tag:

Urban Decay

    Make-up, Revue

    Hitch Hike, mon premier Vice Lipstick !

    A moins de vivre sur une autre planète, il était plutôt difficile de louper le lancement des tout nouveaux lipsticks d’Urban Decay en fin d’année dernière ! 100 nouvelles (ou reformulées) teintes de rouges à lèvres au compteur, faut dire que c’est plutôt pas commun entrée en matière et même assez énorme…Tellement, qu’il est plutôt compliqué de se décider à n’en tester qu’une seule avouons-le. Et pourtant c’est ce que j’ai réussi à faire pour cette fois ! Me demandes pas comment a eu lieu cet exploit, je dois dire que je m’épate moi-même (bon peut être que les ruptures de stocks sur les teintes qui me tentaient, chez Sepho ont légèrement  contribuées à la réussite de cette expérience…parce qu’autrement on était mal barré !!). En attendant je n’ai pas recraqué mon slip (pour le moment), mais je me suis dis qu’il fallait qu’on parle de lui : mon premier Vice Lipstick !

    1.Vice Lipstick, qu’ont-ils de plus que les autres?

    Comme souvent quand une marque de rouges à lèvres propose autant de teintes, j’ai du mal à me décider. Jusque là je suppose que tu avais suivi, et donc en général soit ça passe et je craque pour 3/4 teintes (voir plus si affinités), soit c’est l’effet inverse : j’ai énormément de mal à me laisser tenter parce que je n’arrive pas à me décider. Et c’est un peu ce qui a failli se passer avec les Vices !

    Parce que parmis ces 100 teintes, on trouve pas moins de 6 finis différents (3 nouveaux, et 3 qui éistaient déjà dans la gamme de rouges à lèvres UD) et autant te dire qu’il y en a pour tous les goûts ! Parmi eux : le Méga-matte (mat super intense), le Comfort Matte (mat crémeux), le Cream (crémeux et satiné), le Metalized (un fini cream avec des nacres à l’intérieur), le Sheer (transparent et brillant ultra pigmenté), et enfin le Sheer Shimmer (un sheer effet pailleté).

    Dans la gamme de teintes c’est encore pire…On trouve de tout : du rose, du fuschia, du marron, du nude, du vert, du violet, et of course du rouge ! Bref honnêtement si tu ne trouves pas chaussures à ton pied//lipstick à tes lèvres dans ces conditions, je ne peux plus rien pour toi !

    Pour ma part j’avais restreint mon premier choix à une dizaine de teintes…Mais c’est finalement une couleur qui n’était pas particulièrement dans ma wishlist qui a terminé sa route dans mon panier !

    Hitch Hike, Le mat crémeux ultra confortable?

    J’ai checké quelques swatchs sur le net, et je suis tombée par hasard sur la teinte Hitch Hike, qui a finalement retenu mon attention plus que les autres. J’avais d’ailleurs particulièrement envie de tester le fini Comfort Matte et c’est ce qui a fini de me décider. Le destin toutçatoutça. Il n’en fallait pas plus, surtout qu’avec du recul, je suis quasi certaine de ne pas avoir ce genre de couleurs dans ma collection, donc c’est une bonne chose !

    En parlant de couleur, il ressemble à quoi ce Hitch Hike? Bien clairement, c’est une couleur assez particulière : on oscille entre le rose, le marron, et l’orangé. C’est une teinte un poil désaturée qui lui donne une couleur plutôt brique…D’ailleurs sur le site de la marque il est annoncé comme « Rose Brick ». Bref ça n’est pas vraiment un nude, mais ça n’est pas non plus un vrai rouge…En fait c’est surtout une teinte assez soutenue. En tous cas je trouve cette teinte franchement canon pour la saison, et je peux d’ailleurs te dire que je ne me suis pas privée de la porter ces derniers temps !

    Pour ce qui est du fini, comme je le disais, c’est un rouge à lèvres qui fait partie de la catégorie comfort matte, décrite comme rose crémeux. De prime abord, je te dirais que je ne savais pas tellement à quoi m’attendre, si ce n’est que je comptais absolument à un rouge à lèvres confortable et surtout à une pigmentation de folie.

    En action ? Pour tout te dire, au premier swatch je suis restée bouche bée. Tel que tu le vois sur la photo du dessus, il n’y a qu’un passage de raisin. La matière est fondante, crémeuse à souhait et coté pigmentation c’est juste de la folie furieuse ! La couvrance est incroyable, j’ai très franchement rarement vu un tel rendu, avec une telle facilité d’application. Pour ce qui est du fini matte, on se situe plutôt sur un semi-mat, légèrement satiné. En tous cas c’est loin d’être un rouge à lèvres complètement mat, puisque comme tu t’en rendras surement compte, il accroche légèrement la lumière.

    Pour ma part, ça n’est franchement pas un point qui me dérange, bien au contraire. Je trouve ce genre de teinte encore plus jolie quand elle est légèrement lumineuse.

    Pour ce qui est du packaging, le tube de rouge à lèvres arrive tout d’abord dans une boite en carton bien colorée, histoire de nous plonger totalement dans l’univers Urban Decay ! Quant au tube en lui même, il ne m’attirait pas tellement au départ. Peut-être parce qu’il se démarque complètement de ce qu’on voit en ce moment. La base du rouge à lèvres se compose d’un anneau doré, qui en dessous révèle une pastille à la couleur du rouge à lèvres rappellant : sa teinte et son fini. Plutôt pratique. Le reste du tube ainsi que son bouchon son en métal gris,et à part le fait qu’il marque les traces de doigts je n’ai absolument rien à lui reprocher ! C’est un produit plutôt costaud, dont il est quasi impossible que le bouchon s’ouvre par accident.

    Le petit truc en plus? Son raisin gravé aux initiales de la marque, c’est un petit détail qui me plait beaucoup à chaque fois.

    Hitch Hike, révèle nous ta couleur…

    Mais alors une fois sur les lèvres que donne t’il vraiment? Honnêtement pour l’application c’est un réel plaisir. La forme biseauté du raisin permet une pose précise, nette et sans bavure. Les pigments sont tellement concentrés quand un seul passage il est quasi inutile de repasser par dessus une nouvelle fois. ça glisse tout seul, c’est crémeux mais pourtant pas casse-gueule pour un sou.

    Bref cette texture comfort matte, c’est un peu le Saint-Graal des nanas pressées : quand je n’ai pas plus de 30 secondes pour appliquer mon lipstick le matin je fonce dessus. Mission accomplie à chaque fois en deux temps trois mouvements.

    Et du coté de la tenue ? Et bien à ma grande surprise, le coté crémeux de cette formule n’altère en rien la durée de vie de ce lipstick. Sans manger il tient des heures. Pas de miracles au moment des repas cependant : il disparait au contact du gras. Ne t’attends pas à un rouge à lèvres sans transfert d’ailleurs, même si il est loin de tout tacher sur son passage, il ne se fixe pas tout à fait, même après plusieurs heures.

    Pour optimiser au maximum sa tenue, je ne peux que te conseiller de l’appliquer une première fois, de mordre dans un mouchoir, puis d’en reposer une nouvelle couche. Dans tous les cas, il finit par se patiner et perdre son coté lumineux au fil des heure. Il n’en reste pas moins très beau, mais attention à bien surveiller son vieillissement. Sur moi il a tendance à surtout marquer le contour des lèvres : comme si je l’avait dessiné au crayon juste avant. Heureusement qu’il se pose les doigts dans le nez lors des retouches.

    Pour la couleur comme tu le vois c’est assez fidèle à la description qu’Urban Decay nous en fait, on optient un joli rose brick. Tu pourras le voir sur différents type de peau/associé à différentes couleurs de cheveux sur le site de la marque : et clairement pour se rendre compte de son effet il n’y a pas mieux !

    Pigmentation, confort et fini mat, le tout dans un seul lipstick?

    A mon grand étonnement, je dois dire que je me suis réellement laissée convaincre par ce rouges à lèvres ! Si je ne dis pas de bêtises, c’est la première fois que je testais un lipstick de la marque et je dois admettre qu’ils sont franchement à la hauteur de leur réputation (et pourtant avec de grandes marques comme UD je reste souvent sur ma réserve)! En tous cas, le fini comfort matte est une petite merveille si tu veux mon avis ! Pour ce qui est du prix, ces rouges à lèvres sont vendus 19€ l’unité sur Sephora*, soit le prix d’un rouge à lèvres MAC…Et si je devais les comparer, je pense pouvoir te dire que je préfère ceux d’UD. La richesse en pigments et la couvrance sont justes waouh à coté du fini mat chez MAC (et pourtant, crois moi que j’y suis particulièrement adepte). En tous cas, tout ça m’a donné bien envie de retenter l’expérience…Peut être avec un autre fini (parce que je suis une vraie curieuse), affaire à suivre.

    En tous cas, on a pas fini d’en entendre parler, mais pour le coup je ne peux que te conseiller de te pencher sur le cas des Vice Lipstick…ça vaut le détour !

    Déjà convaincue par ces petits tubes de rouges à lèvres? Que penses-tu de Hitch Hike? Quelle autre teinte/fini me conseillerais-tu d’essayer? Plutôt #TeamMAC ou #TeamUD du coup :p? N’hésites pas à nous partager tout ça en commentaire, et à me donner de nouvelles envies/idées d’achats…Histoire de voir si on en reparlera par ici !! Des bisouuus et à très vite j’espère !

    Et pendant ce temps là…

    signature

    – Instagram : a_littleb

    – Hellocoton: Alittleb

    – Facebook :A Little B

    Partager:
    Leave a comment