Suivez-moi:
Browsing Tag:

Palette de maquillage

    Make-up, Revue

    Sweet Peach palette de Too Faced, aussi bien qu’une Chocolate?

    Après le triomphe de ses Chocolate Bar (non, j’exagère même pas les gars), Too Faced remet le couvert avec une nouvelle version un peu différente, pour cette fois ! Adios la bonne odeur de cacao/nutella/chocolat (qui donne juste envie de se jeter sur le placard à gâteaux tous les matins…), la dernière arrivée  joue toujours sur la corde sensible de la gourmandise, mais cette fois-ci c’est la pêche qui s’y colle ! (Méfies toi d’elle quand même, elle donne bien envie d’ouvrir un paquet de bonbons celle-ci…).Oui, bon pas vraiment de suspense pour aujourd’hui, tu as compris, on va papoter de la Sweet Peach aka cette palette qui a déjà tant fait parler d’elle ! On pourrait presque croire que je suis dans les temps pour ma revue, vu qu’à l’heure actuelle on nous inonde de mails pour faire la promo de la collection qui sent bon la pêche…La réalité, c’est que j’ai craqué pour elle, il y a de ça des mois, à l’époque où on l’annonçait encore comme une édition limitée (même si avouons-le, à l’époque j’y croyais déjà moyen…). Du coup je suis plutôt à la bourre…Mais au moins je peux te dire que cet été, elle et moi on s’est pas mal côtoyées et depuis, j’ai pu me faire une bonne idée à son sujet. Donc si ça t’intéresse, c’est par là !

    1.Sweet Peach palette : soeur ou cousine éloignée des Chocolate Bar?

    Même format, même look girly à fond les ballons comme celles qui l’ont précédées, même principe de « fards parfumés »… Mais alors y ‘a t-il vraiment une différence entre ces palettes? Ou est-ce qu’elles se ressemblent comme deux gouttes d’eau? C’est un peu la question que je me posais au départ…Alors penchons-nous sur le sujet.

    Et bien pour tout te dire, si je n’avais pas été franchement convaincue par le packaging de la Chocolate Bonbons, avec la Sweet Peach je ne sais toujours pas où se situe vraiment mon avis. On est clairement dans les couleurs des coffrets Polly Pocket de mes 6ans (ouais ça nous rajeunit pas tout ça…). J’avoue que j’aime beaucoup l’association du rose et de l’orangé en dégradé, mais je continue de trouver la petite pèche dodue et souriante, un poil trop enfantine. Bref j’adhère qu’à moitié tu t’en douteras…

    Une fois ouverte, on retrouve les bases des palettes Chocolate : à savoir le fameux boitier aimanté bien pratique et très robuste, le miroir suffiament grand pour pouvoir se maquiller un peu partout sans soucis, le petit guide d’inspiration et les fards of course ! Cette fois ils sont au nombre de 18, soit 2 de plus que pour les précédentes. Puisque comme tu le constateras : on a dit adieu aux fards grands formats, pour les remplacer par des plus petits. Plus de choix en perspective, ça me va ! Heureusement Too Faced a abandonné l’idée des contenants de fards en forme de coeur (alléluia j’avais peur qu’on nous fasse la même chose avec la pêche…).

    Au programme? Bien évidemment comme son nom l’indique les tons rose-pèche sont à l’honneur…Mais pas que ! Comme d’habitude il y en a pour tout le monde : du beige au marron, en passant par le kaki, le violet , ou encore le noir…On retrouve encore une fois du mat, du pailleté, du satiné…Bref c’est plutôt complet ! Et à ma grande surprise, on a pas mal de couleurs assez soutenues. Globalement on a à faire à des tons relativement chauds, très différents de la Chocolate Bonbons !

    2. Garde la Peach’ attitude !

    Comme Too Faced a tout de même le soucis du détail, on retrouve quand même la petite pêche-en-forme-de-fesses un peu partout : sur le couvercle, en dessous du miroir, et sur le Glamour guide (qui n’a pas été oublié) of course ! Comme d’habitude je ne manquerais pas de mettre ses trois idées maquillages en applications tout à la fin de mon billet, histoire qu’on juge ensemble de ce que donne vraiment cette palette en action

    Bref en tous cas comme tu pourras le constater, même si je ne suis pas fan absolument du look de cette palette, j’ai quand même franchi le pas de l’achat !

    Du coté des fards : sans surprise, ils ont tous une petite connotation fruitée tu t’en douteras, et ma foi ça fait toujours son effet !  Quand à son odeur comme je te le disais plus haut, et bien on sent clairement la pèche mon amie…Alors bon, une pèche bien chimique hein ne rêvons pas ! Mais j’avoue qu’à pene sortie de son carton, ça fait bien l’illusion !

    En tous cas, on retrouve bien le petit coté farfelu de Too Faced dans cette originalité, et il fallait y penser ! Après j’avoue que je préfère quand même l’odeur des Chocolate que je trouve un peu moins écoeurante…Mais je suppose que tout est une question de gout?

    J’avoue qu’au premier abord, c’est une palette dont je pensais me servir beaucoup l’été, mais en vérité, elle fait tout aussi bien l’affaire en ce moment, vu qu’elle contient plein de teintes neutres qui peuvent s’accorder avec tous un tas de make-ups.

    Pour se l’offrir, comme d’habitude il te faudra débourser la modique somme de 44€, et comme à chaque fois je ne pourrais que te conseiller d’user d’un petit code promo Sephora* (en ce moment -20% sur ton produit préféré avec le code MYITEM20 jusqu’au 07/03/17) pour faire baisser l’addition ! Pour ma part je les achète rarement à ce prix, je crois même que ça ne m’est jamais arrivé…Mais on en revient toujours à la vraie question : en vaut-elle la peine ?

    3. Fards en action, la révélation?

    Je crois bien que c’est la première fois avec une palette Too Faced que je trouve la qualité des fards aussi « irrégulière ». Je m’explique : on savait déjà que certains d’entre eux chutaient pas mal, là dessus pas de grandes surprises. Pour le coup ici, ce n’est pas le cas de la plupart : les satinés sont plutôt pas mal du tout au contraire ! Et c’est plutôt une bonne surprise. Bon pas de miracle du coté des mattes par contre, pour ceux là il faudra bien tapoter ton pinceau avant de les appliquer.

    Comme d’acoutumé, les finis satinés restent bien lumineux et ce sont de loin mes favoris (mention spéciale à Luscious et Caramelized qui sont de loin mes favoris je crois…).

    Du coté des mattes, je dois dire que ce sont ceux qui m’ont le plus déçus. D’habitude Too Faced propose des fards bien pigmentés et facile d’application, même dans ce fini effet velours. Là je les ai trouvé franchement secs et j’avoue qu’il faut repasser plusieurs fois pour obtenir une couleur bien intense. En tous cas les plus foncés ne m’ont clairement pas emballés (Purée notamment, mais aussi Delectable et Charmed I’m Sure obtiennent la plus mauvaise note !).

    Pour les effets pailletés : ça reste discret et facile à porter du coup je les aime beaucoup également. Après je ne peux que te conseiller d’humidifier ton pinceau si tu souhaites que les paillettes se voient davantage.

    Pour le coup même si les teintes sont plutôt différentes, elles s’associent plutôt bien ensemble ! je n’étais pas particulièrement convaincue par cet aspect là au départ (j’avais même un peu de mal à voir comment kaki, violet et orange pouvaient faire bon ménage…), mais finalement on peut créer pas mal de looks différents et ça j’aprouve ! Par contre comme je le disais, la pigmentation est plutôt aléatoire selon les fards et ça pour le coup, ça m’a franchement interpellée.

    Too Faced ne nous avait pas habitué à ça et je t’avouerai que je ne comprends toujours pas. Est ce ma palette qui a un soucis? Je me demande…Bon cela dit, même sans ça, elle ne détrone pas la Chocolate Bonbon de mon petit coeur de beauty-addict. Je continue de lui préférer ses teintes froides, même si j’avoue que la Sweet Peach possède de jolies pépites coté couleurs !

    4. Peach & Cream, Smoldering Peach ou Southern Belle, quel est ton Peachy Look favori?

    Comme promis, j’ai joué le jeu jusqu’au bout, et j’ai fini par réaliser les trois looks proposés dans le How-to Glamour Guide, fourni avec notre palette ! Le meilleur moyen de bien se rendre compte de tout son potentiel, si tu veux mon avis ! Au programme 3 looks plutôt différents les uns des autres : on a du neutre, du coloré et du smocky ! Si avec tout ça tu ne trouves pas ton bonheur…Je ne sais pas quoi te dire ! On ne pouvait pas faire mieux pour apprécier ses multiples facettes…

    Look 1 : Peaches & Cream

    Pour le premier look, rien de foufou en perspective, il s’agit d’un maquillage rude assez simple et très facile à porter ! ça n’empèche, c’est mon favori du lot, puisqu’il regroupe 2 de mes fards favoris : Luscious (un pèche doré clair) et Caramelized (le sublime bronze-brun bien intense). Pour les accompagner : Peaches’n cream un pèche clair mat et Georgia également mat, mais qui tire davantage sur le rose-corail.

    Pour le réaliser c’est assez simple : On commence par appliquer Peaches’n cream sous le sourcil, en aplat, pour unifier la paupière. Puis on applique Caramelized à l’aide d’un pinceau plat, sur toute la paupière mobile (en tapotant, histoire de bien conserver son effet métallisé). On en profite également pour en appliquer délicatement en ras de cils inférieurs. Pour affirmer le creux de paupière, il suffit d’appliquer Georgia, qui servira à flouter les bords de Caramelized. Puis on ajoute une touche de Luscious en coin interne, pour accrocher la lumière ! Un peu de mascara et c’est terminé !

    Le résultat est ultra lumineux, et tu remarqueras que pour l’occassion j’ai même pas rajouté de liner ! Totalement fan de ce look que ce soit en journée ou en soirée, je trouve qu’il fait pétiller le regard .

    Look 2 : Smoldering Peach

    Pour ce second look, on ose le mélange de couleurs et on associe des fards complètement différents entre eux, parmis lesquels : Nectar (un jaune doré très poudreux, que je n’aime pas tellement pour tout te dire), Just Peachy (un joli corail au fini satiné lumineux), Candied Peach (un orang mat aux discrètes paillettes roses), Summer Yum (un brun légèrement orangé) et enfin le fameux Delectable (le violet parme mat).

    Du coté de la réalisation c’est un poil plus compliqué : on pose tout d’abord Nectar en dessous du sourcil, puis à l’aide d’un pinceau un peu plus précis on pose Just Peachy dans le creux de paupière en remontant pour le fondre avec Nectar (tout en délicatesse, sinon ça risque d’être étrange…). Sur la paupière mobile, du coin interne jusqu’à la moitié de l’oeil on applique Candied Peach, puis on rempli le reste de la paupière à l’aide de Summer Yum. C’est Delectable, qui nous servira à assombrir le coin externe en rejoignant le ras de cils inférieur au creux de paupière. On oublie pas d’estomper le tout of course, un peu de mascara et voilà !

    J’avoue que ça n’est pas mon look favori pour le coup, mais pour autant c’est une association de couleur qui, je trouve fonctionne plutôt bien ! Il faut pouvoir oser sortir avec les yeux effets plumes de perroquet mais je trouve ça franchement original…

    Look 3 : Southern Belle

    Pour ce troisième et dernier look, j’avoue que la référence à la couleur pèche est beaucoup moins évidente et clairement plus subtile, et pourtant il y en a bien un peu ! Au programme on retrouve : White peach (le fard blanc nacré de la palette), Bless Her Heart (le fameux kaki satiné so waouh !), Tempting (le noir à paillettes dorés, qui a déjà fait son apparition dans d’autres palettes…), Charmed I’m sure (le marron mat chaud) et enfin Bellini (un joli corail satiné qui tire sur le cuivré, vraiment très beau !).

    Si tu as envie de reproduire ce maquillage façon smoky ça se passe comme ça : Comme pour les autres maquillages, on commence par appliquer White Peach, sous le sourcil. A l’aide d’un pinceau plat on applique en tapotant le fard Bless Her Heart sur le centre de la paupière mobile. Puis avec un pinceau identique, on fait de même avec le fard Tempting sur le coin interne et le coin externe de la paupière mobile. C’est le fard Charmed I’m sur, qui nous servira à flouter le creux de paupière et à l’affirmer. Puis pour finir, et ajouter la petite touche de pèche qu’il nous manquait, on pose Bellini, en coin interne en redescendant légèrement sur le ras de cils inférieur.

    C’est terminé, et autant te dire que je ne m’attendais pas à réaliser un tel look avec ce genre de palette, comme quoi tout est possible !

    5. Sweet Peach, conquise ou pas?

    Bien franchement, je peux te dire qu’au tout début de son acquissition, j’ai bien songé à la revendre. Oui moi, l’adepte des fards aux teintes chaudes, j’avoue avoir eu énormément de mal à me faire à ces couleurs. Je trouvais les corails trop francs, les pèches trop vifs, et je n’arrivais pas à associer tout ça sur mes yeux. A l’heure actuelle ça va tout de même bien mieux, en grosse partie parce que j’aime énormément les fards satinés/métalissés qu’elle contient…J’ai franchement du mal avec les mattes par contre, mais c’est bien la première fois que ça m’arrive (et j’espère bien la dernière). Bref, pas de véritable coup de coeur au programme, même si je l’aime beaucoup, comme je le disais plus haut, je la trouve un poil trop irrégulière …Après qu’on se le dise, elle est très différente des Chocolate, et ma foi c’est aussi ce qui fait son charme.

    En tous cas si je devais te conseiller quelque chose c’est d’aller la voir/ la tester en magasin avant de craquer dessus ! A mon avis elle aura davantage de succès sur les peaux mattes et foncées, sur peaux claires j’avoue avoir du mal avec le rendu-couleur de certains fards…Mais comme d’habitude : tout ça n’est qu’un affaire de gouts ! 

    Déjà heureuse propriétaire d’une Sweet Peach ou pas du tout tentée? Que penses tu du packaging de cette collection? Un fard favori dans cette palette? Oun une palette Must-have à avoir absolument dans la marque? On se retrouve en commentaires pour papoter de tout ça ensemble, avis à celles qui l’ont à la maison, je suis curieuse d’avoir cotre ressenti (et surtout : est ce que chez vous aussi les mattes sont pas terribles???). On se dit à très vite, plein de bisous <3

    Retrouves le blog ailleurs :

    signature

    – Instagram : a_littleb

    – Hellocoton: Alittleb

    – Facebook :A Little B

    Partager:
    Leave a comment