Suivez-moi:
Maternité

Mon premier trimestre de grossesse : La découverte

mon premier trimestre de grossesse

Avant de devenir vraiment Maman, on passe par bien des étapes : la joie, le doute, l’euphorie, l’impatience, le questionnement… Un melting-pot d’émotions, où je nage encore actuellement ! Et honnêtement, j’avais beau m’être renseignée un minimum sur le sujet, j’avoue que je me suis laissée surprendre un paquet de fois depuis que je suis enceinte (et c’est pas fini il semblerait). Effectivement je peux te le confirmer mille fois à mon tour : chaque grossesse, chaque femme est différente…Et c’est d’ailleurs pour apporter ma petite pierre à l’édifice que j’avais envie de te partager mon ressenti du 1er trimestre ! On va pas se mentir, comme d’habitude, j’ai attendu d’avoir un petit peu de recul sur la chose avant de t’en parler (histoire de pas t’effrayer de suite :p)…Mais aujourd’hui ça me tenait à coeur de te raconter mon début de grossesse, du projet jusqu’à la fin de mon premier trimestre, puisque pour ma part j’ai adoré découvrir comment l’avait vécu d’autres filles/femmes avant moi…même si je ne m’y retrouvais pas forcément !

©http://alittleb.fr

Pour tout te dire, l’idée de fonder une famille, on l’avait déjà en tête avec Mister B (on en est d’ailleurs une, depuis l’arrivée de Popi aka BigBoss dans nos vies…#MamanChatGaga). Mais je ne nous voyais pas parents avant encore quelques années. Projets professionnels et personnels avant tout, dans ma tête ça ne pouvait pas être autrement. Oui mais voilà, au tout début de l’an dernier, avec Monsieur on a commencé à plaisanter sur le sujet, et c’est parti de là. Puis bon tu connais le film « Inception »? Bah dans ma tête ça s’est passé un peu de la même manière. L’idée a fini par s’implanter doucement, à germer tranquillement… Jusqu’au jour où… Début de l’histoire.

J’ai « arrêté » (oublié serait plus juste) ma pilule quelques temps après (histoire d’être sure de notre décision), et suivi une cure d’acide folique sur conseil de mon médecin. Et finalement, tout est allé très vite (j’ai d’ailleurs toujours l’impression d’être en plein voyage en TGV)!

1er mois / Le grand chamboulement

Pas de suspense de mon coté, j’ai su quasi immédiatement que j’étais enceinte, et pour tout te dire, la première fois que j’en ai parlé à Mister B, il ne m’a absolument pas prise au sérieux (faut dire que je suis une spécialiste dans le racontage d’âneries en tous genres). Te dire ce qui m’a mis la puce à l’oreille ? D’abord la fatigue : j’étais crevée, sans vraies raisons, alors que je dormais comme une marmotte…Je descendais quasi 3l d’eau par jour, alors que d’habitude juste un verre ou deux me suffisent largement en journée. Et alors très, très rapidement j’ai été victime des fameuses nausées. Pas violentes au point de vomir mes tripes, mais suffisament pour bien me brasser une grosse partie de l’après-midi. En plus de tout ça, je ne te parle pas de mon passage quasi instantané du rire aux larmes sans raison? Non hein, pas la peine. Et du nombre de conneries incalculable que j’ai pu enchainer… (Genre me lever sereine, à l’heure où je suis censée partir de chez moi bosser, ou remplir ma tasse de café alors qu’elle est à l’envers et là aussi, je t’épargne le reste ce serait trop long à raconter…) Du coup sans surprise, au moment de faire mon test de grossesse j’étais certaine qu’il serait positif, et à ce moment là rien n’aurait pu me faire redescendre de mon nuage : l’euphorie totale !

> Ce qui a changé : Le rituel des prises de sang mensuelles commencait…

La petite anecdote : Mister B (a qui je ne racontais plus rien, vu qu’il ne me croyait pas) n’a rien vu venir le jour où je lui ai annoncé qu’il allait vraiment être Papa !

©http://alittleb.fr

2ème mois / Le questionnement

Même si mon premier mois était loin d’être atroce, je n’étais clairement pas dans mon assiette et tout ça s’est confirmé au second mois. J’étais de plus en plus fatiguée, au point de faire une « sieste » entre 19h et 20h en rentrant du travail. A mes nausées se sont ajoutés les fameux dégouts alimentaires. Me faire à manger est devenu de plus en plus compliqué, j’avais envie de très peu de choses , et le peu qui me tentait était à l’opposé de ce qui me plait en temps normal. J’ai voué un culte à la moutarde, au jambon/fromage frais/cornichons, aux clémentines (genre 1kg en 3jours…) et j’en passe ! Sauf que voilà, quelques semaines plus tard je ne pouvais plus les voir en peinture (Mister B avait du mal à suivre le rythme) ! Mais mon plus grand « mal » de ce second mois, c’est surtout la tonne de questions que je me posais, on était à la limite de la bipolarité les gars. Tout dans la contradiction. Mister B étant souvent absent à cause de son travail à ce moment là, et je te dirais que je n’étais pas du tout sereine. Ce qui a tout a fait arrangé mon cas du coté de la sensibilité si tu vois ce que je veux dire (#ChutesDuNiagaraEnContinu).

> Ce qui a changé : Au bout d’un mois et demi, nous avons eu notre première écho, première rencontre avec Bébé pour la datation de ma grossesse…Et première fois où nous avons pu entendre battre son petit coeur (pour le voir c’est plus compliqué, puisqu’il fait environ 1,5cm à ce moment là). Elle dure très peu de temps (environ 15min) et sert à voir si le futur bébé est bien implanté, et s’il est tout seul ou s’ils sont plusieurs notamment !

La petite anecdote : Les Pringles à l’emmental pour le petit-dej’ sont devenus une institution pendant des semaines, je ne pouvais plus m’en passer !

3ème mois / L’annonce

Heureusement avec l’arrivée du troisième mois, mes symptomes ont commencés par s’estomper un peu. Et il était temps parce que clairement je ne me reconnaissais plus . Rassurée par ma première écho, j’attendais la seconde avec impatience, avec toujours un peu de trouille, mais surtout une grande hâte de revoir ce petit truc au coeur qui battait à tout va ! J’étais toujours très fatiguée certes, j’ai d’ailleurs commencé à fractionner mes séances de ménage sans quoi je prenais vite mal au dos. J’ai repris gout à la nourriture variée, avec un gout prononcé pour le vinaigre balsamique (j’en mets partout partout partout ). Par contre j’ai aussi pris un abonnement aux toilettes, et en buvant 3l par jour, je te garantie qu’on a l’impression d’y passer sa journée. A ce moment là, il était encore difficile de deviner ma grossesse, puisque je n’ai pris que très peu de poids ce premier trimestre (et qu’on tenait à garder le secret au maximum avec Mister B). Par contre je me souviens bien de tous les petits tiraillements qu’on peut ressentir, les pincements quand on se lève trop vite, ou la sensation de pas être à l’aise quand on s’allonge sur le ventre…Heureusement les rendez-vous chez ma sage-femme m’ont beaucoup rassurée et je ne peux te conseiller qu’une chose : de bien t’entourer. C’est le meilleur conseil que l’on m’ai donné (mouack tout particulier à celle qui s’en est chargé pour moi).

> Ce qui a changé : Au bout de 2 mois et demi de grossesse, j’ai eu droit à l’écho T1, celle où l’on découvre vraiment notre bébé pour la première fois !

La petite anecdote : Une fois l’écho passée, j’ai donc attendu le retour de Mister B pour passer aux annonces officielles …

©http://alittleb.fr

Retour sur…L’échographie T1 :

C’est la première fois qu’on découvre Bébé « pour de vrai » et autant te dire que ce moment est juste inoubliable. Je n’en revenais d’ailleurs pas de voir à quel point il avait pu grandir ! On ne savait pas encore s’il s’agissait d’un petit garçon ou d’une petite fille mais Bébé était déjà très en forme : ça gigote dans tous les sens, et c’est d’ailleurs très impressionnant puisqu’à ce moment là, on ne le sent absolument pas ! C’est une échographie qui dure environ 45 minutes, et où le médecin va mesurer Baby sous toutes les coutures, vérifier s’il aperçoit bien des petits pieds, des petites mains…C’est aussi le moment où l’on mesure la clarté nucale, qui permet d’évaluer les risques de trisomie. Il est ensuite proposé de faire un test plus poussé pour juger du taux de probabilité, mais libre à toi de le refuser ou non. A l’issue de cette visite, je suis repartie avec les premières vraies photos de notre Little Baby et je peux te dire une chose : le coup de foudre existe vraiment.

Les annonces à la famille et aux ami(e)s

Comme je le disais plus haut, il nous tenait à coeur de conserver notre petit secret au maximum ! D’abord parce que nous avions envie d’en profiter ensemble avant de devoir en parler, et ensuite parce que je suis une grande superstitieuse. Nous n’avons mis que  2 personnes dans la confidence : nos meilleurs amis, qui ont tenu leur langue jusqu’au bout, et dont le soutien est vraiment important pour nous. Et c’était largement suffisant à nos yeux . Du coup, la surprise a été générale : personne n’a rien vu venir ! Beaucoup ont cru à une nouvelle blague de notre part (on sent le niveau de crédibilité n’est ce pas…), et nous avons eu droit à un festival de rires, de larmes, et de « c’est pas vrai? » absolument incroyable ! Ces moments sont toujours dans ma tête, et m’ont redonnés une vraie énergie…Et Dieu sait que j’en avais bien besoin à ce moment là. Et aujourd’hui encore je me dis que je n’aurais pas fais autrement, ces souvenirs sont tellement précieux pour nous que je ne voulais pas en perdre une miette.

Si je devais te résumer ces trois mois en quelques mots, je te dirais que j‘ai surtout eu l’impression de me jeter dans le vide, sans trop savoir ce qui m’attendait même si je me sentais préparée au départ. Au final, ça a été un vrai déluge d’émotions et de sensations étranges et contradictoires. On finit par se souvenir davantage des bons moments plutôt que des moins bons (heureusement !), mais si ça peut en rassurer certaines, j’avais du mal à me sentir dans mon élément durant la quasi totalité de ce 1er trimestre…ça me faisait même un peu culpabiliser. Mais j’ai fini par comprendre qu’on vivait toutes ce moment à notre façon. Avec du recul, ça va nettement mieux crois-moi, je suis sur la fin du deuxième trimestre à l’heure actuelle et j’ai hâte de te dévoiler la suite…

Bon maintenant que j’ai l’impression de me retrouver toute nue après vous avoir raconté tout ça (j’ai-pas-l’habitude XD), n’hésitez pas de votre coté à me partager votre vision de la chose, ou la manière dont vous l’avez vécu de votre coté si vous êtes déjà Maman / ou en passe de le devenir :) histoire que je me sente moins seule ! Et puis si vous avez des questions ne vous gênez pas, je ferais de mon mieux pour y répondre (dans la limite du raisonnable hein !).

Bisous à toutes et tous

Marion & Little B(aby) qui a déjà bien grandit depuis !

Partager:
Leave a comment
Article précédent Article suivant

D'autres articles

16 Comments

  • Répondre le monde de Jenn

    coucou ma belle
    je suis tellement contente pour toi, pour vous. c’est tellement mignon.
    je me reconnais pas mal dans ton récit car pour cette grossesse (j’ai déjà une petite fille), j’étais mais je suis encore, même au 5ème mois (tu sens la déprime là !), très très fatiguée, nauséeuse, c’est pas du tout la forme et le moral va et vient. C’est horrible. Les odeurs de certains produits me gênent encore, ce qui a le dont d’agacer mon chéri. Il me fait cuire ce que je lui avais demandé et en fait, non, l’odeur me dérange. Je comprends il y a de quoi péter des câbles.
    je confirme que chaque grossesse est différente. Pour ma première, c’était royal. Pas malade, pas vraiment de symptôme, pas de fatigue… rien tout bien.
    Alors là je le vis d’autant plus mal.
    Mais bon, c’est un mal pour un bien.
    Je saurai dans un peu mois de 3 semaines le sexe du baby.
    Je peux te dire que je le sens déjà un peu, et il parait que quand c’est le 2ème on le sent bouger beaucoup plus tôt.
    D’ailleurs il n’aime visiblement pas la voiture ni même que je dorme sur le ventre.
    Enfin bref. Profite bien parce que mine de rien, ça passe vite.
    Je vous embrasse fort.

    3 février 2017 at 10 h 47 min
    • Répondre alittleb

      Hello Jenn :)
      Merci beaucoup <3 Ton message me touche beaucoup, puis avec les hormones j'avoue que j'ai du mal à me remettre de toutes ces émotions ^^.
      Aaha bah pour le coup ça a du te rappeler quelques bons ou mauvais souvenirs :p
      Purée j'ai un peu peur de ça justement ^^ j'imagine que ta vie n'est plus du tout la même oui !! Oui c'est exactement ça, on passe tellement rapidement du rire aux larmes que c'est difficile de suivre. Mister B avait énormément de mal à capter comment je réagissais le pauvre !! C'est clair que ça n'est pas facile pour eux non plus !!
      Ah oui purée tu as quand même les extrèmes pour le coup...Heureusement oui, puis ça va ça ne dure pas trop longtemps aussi (quoique je dis ça mais les nausées sont jamais très loin XD).
      Ouhouu bah ça ne devrait plus tarder (ou alors tu le sais peut être déjà !). Alors alors?
      Oui il parait que le 2e on le sent plus tot, parce qu'on a la première grossesse comme référence...Ah tu m'étonnes, idem ici, on ne dors plus sur le ventre depuis des mois.
      Pour ma part cette fois ça y est, je le sens à fond ! C'est un vrai plaisir contrairement à ce que je pensais !!
      Oui je crois qu'on est toutes d'accord à ce sujet, ça passe trop vite...Bon courage pour la suite ma belle en tous cas, et hâte de savoir si c'est une petite soeur ou un petit frère alors ^^

      Des bisous à toi et ta petite famille également !!

      1 mars 2017 at 17 h 18 min
  • Répondre SyaH

    Salut!
    J’ai beaucoup aimé ton retour sur ton premier trimestre. Tu auras eu un premier trimestre idyllique . J’ai découvert ma grossesse qu’a la fin de premier trimestre et parfois j’ai parfois l’impression qu’une partie de ma grossesse a été volé. Et d’autres fois, je me dit qu’heureusement je ne l’ai pas su avant, je ne sais pas si j’aurais supporté toutes ses angoisses. Je suis angoissé de nature et j’avais trop peur de perdre le bébé en raison de mon histoire personnelle.
    Je dois dire pendant mon premier trimestre j’ai pensé être enceinte, j’ai même parlé à mon ventre en secret mais je me toujours raisonné en pensant que cela n’était pas possible. Je n’ai pas eu de symptôme a part la fatigue.
    Je suis dans mon 3e trimestre maintenant et bien que j’ai hâte de rencontrer mon bébé. Plus qu’une semaine avant d’être dans mon 9e mois et j’ai l’impression que c’était hier que j’apprenais être enceinte. ça passe tellement vite. Donc Profite bien.

    3 février 2017 at 14 h 46 min
    • Répondre alittleb

      Coucou SyaH !
      Merci beaucoup pour ton message, je suis contente de savoir que ce genre de billet vous plait par ici ! ça change tellement de ma ligne éditoriale que je ne savais pas trop comment ça serait accueilli, du coup ça me fait vraiment plaisir !
      Je comprends tout à fait ton sentiment, les mois passent tellement vite, que finalement ce premier trimestre aide bien à se mettre dans la tête qu’on va devenir parents…Par contre oui je te confirme que la partie angoissante est pas franchement très drole !! Du coup c’est un mal pour un bien !
      Oh du coup tu as dû être ravie de l’apprendre :D et tu es bien chanceuse d’avoir échappée aux nausées et compagnie ^^
      Aaaah alors peut être qu’à l’heure où je te réponds ton baby est déjà là !! C’est clair ça passe à une vitesse folle…Je te souhaite le meilleur en tous cas ! Et surtout n’hésites pas à nous tenir au courant !!! Plein de bisous et à très vite j’espère :)

      1 mars 2017 at 16 h 38 min
  • Répondre happy and baby

    Ton article me renvoie directement un an en arrière (je verserais presque ma larmichette ;-)
    Alors, fille ou garçon ?

    Bisous

    Aurelie

    3 février 2017 at 16 h 12 min
    • Répondre alittleb

      Coucou Aurélie,
      XD aha j’espère que c’est une larmichette de bons souvenirs hein ! C’est pas fini l’épisode 2 de la trilogie est en cours de rédaction ^^
      On attend un petit mec pour notre plus grand bonheur ! Mister B ayant du mal à se projeter (et à se décider pour les prénoms…) on a levé le suspense rapidement ! Je vous raconte bientôt tout ça :p
      Des gros bisous en tous cas et merci pour ton gentil message <3
      A très vite j'espère !

      1 mars 2017 at 16 h 32 min
  • Répondre Aurélie

    Hello,
    J’ai adoré lire ton article, avec tes petits commentaires ^^, bien que je ne projette absolument pas de devenir maman bientôt.
    Encore félicitations :)

    5 février 2017 at 18 h 44 min
    • Répondre alittleb

      Coucou Aurélie !
      Écoute je suis ravie parce que du coup ces articles l’abbé s’adressent pas qu’aux mamans et futures mamans ^^ je te comprends tout à fait, et je peux te dire que jusqu’à un poil plus d’un an j’étais totalement dans la même optique que toi ! Le déclic m’est venu comme ça sans trop d’explications. Aha en tous cas j’ai fais de mon mieux pour retranscrire tout ce qu’il s’est passé durant ces 3 premiers mois de chamboulement, à ma façon :p c’était folklorique XD
      Merciiiii beaucoup en tous cas ton message me fait vraiment plaisir ! Des gros bisous et à très vite j’espère :) belle journée !

      22 février 2017 at 8 h 06 min
  • Répondre Chabouclettes

    Oh, félicitations ! Tellement touchant comme post… C’est vrai que lorsque l’on commence à se renseigner sur la grossesse il y a 100 mille choses à savoir c’est à en devenir folle. Pleins de jolies choses à vous 3 !

    6 février 2017 at 9 h 38 min
    • Répondre alittleb

      Coucou :)
      Merci beaucoup pour ton message, vraiment ! Ça me touche beaucoup de voir qu’il t’a plu, vu comme ça n’est pas évident pour moi de me livrer par ici ^^ ouiii tellement ! C’est totalement cette impression que j’ai eu ! On aimerai comprendre tout ce qu’il se passe mais c’est tellement difficile de ne pas se laisser submerger par toutes les émotions …!! Merci beaucoup beaucoup en tous cas <3 c'est adorable de ta part ! Des gros bisous et à très vite j'espère !

      22 février 2017 at 8 h 01 min
  • Répondre La cigale ou la fourmi

    http://lacigaleoulafourmi.com/8-questions-quune-femme-enceinte-nosera-jamais-poser-et-que-pourtant-elle-se-pose-toute-la-journee/

    Ma vision de la chose en 8 points :)
    Sinon, même en plein accouchement j’avais des nausées, puis une fois accouché fini.
    Ça fait bizarre.
    J’ai attaqué un camembert au plus vite!
    Bisous

    8 février 2017 at 0 h 30 min
    • Répondre alittleb

      XD non mais ton post m’a fait mourir de rire ! Je me souviens l’avoir lu il y a de ca un paquet de temps maintenant mais le relire, dans ce contexte c’est encore mieux !! Purée j’espère échapper à la rechute des nausées au 3e trimestre , pour le moment elles m’ont laissées tranquilles, je croise les doigts ! Purée ouais un camembert … tu me fais rêver la…! Je crois que le pire moment de la grossesse c’est de devoir passer dans le rayon fromage sans te jeter dessus à la moindre occasion…ça marche aussi pour les sushis dans mon cas ! XD merci de m’avoir fait rire en tous cas et de dédramatiser tout ça ^^ des gros bisous ma belle Anahita ! À très vite j’espère !!!

      22 février 2017 at 8 h 11 min
  • Répondre Kallyane

    Je veux un bébé voilà…… Voilà ! Merci Marion pour ces idées que tu me mets en tête !! Pfffffffffffiiiou.
    J’ai adoré te lire, et tu sais combien je suis heureuse pour vous !!!!
    En tout cas te mettre à nue et comme ça à propos de ta grossesse j’adore complètement ! Savoir comment tu l’as vécu etc ;)
    Bon je savais déjà certaines anecdotes haha ^^
    Des zoubi au petit bout’chou ♥♥♥

    8 février 2017 at 12 h 01 min
    • Répondre alittleb

      Hello ma belle !
      XD tu m’as bien fais rire avec ton petit mot ^^ pardon pardon :p
      Je te comprends cela dit, surtout que quand on commence à avoir l’idée, difficile de se la sortir de la tête !!
      Ouiii <3 merci pour tout d'ailleurs, et ça me fait vraiment plaisir que mon petit récit t'ai plu ! Je vais m'atteler au 2e épisode vu qu'il est maintenant derrière moi !
      J'appréhendais un peu alors je suis vraiment contente de voir que ça vous plait !! Aha tu fais partie des VIP normal :p
      Des bisous à toi aussi (de ma part et de celle du petit boxeur qui s'éclate dans mon ventre !!) <3

      22 février 2017 at 7 h 59 min
  • Répondre Ô Boudoir Parfumé

    C’est génial de raconter tout ça, j’ai trop aimé te lire !
    Je pense que la grossesse doit vraiment se vivre différemment chez chaque femme et c’est pour ça que chaque article est unique et agréable à lire.
    J’a hâte de savoir comment ça se passera pour moi un jour ! Je pense déjà que j’aurai des lubies alimentaires lol déjà en temps normal je peux facilement être dégoutée ou faire des obsessions sur des trucs !

    27 février 2017 at 19 h 09 min
    • Répondre alittleb

      Coucou Claire,
      Oooh merci ! Je suis tellement contente que ce genre de billet te plaise aussi, ça change tellement de la beauté, que j’avais peur que ça n’intéresse personne XD.
      Oui complètement , j’avais lu des « témoignages » complètement différents du mien, du coup je me suis dis pourquoi pas en parler !
      Oui je te comprends, moi aussi j’étais vachement curieuse, puis j’ai hâte de voir comment va se dérouler la suite…
      XD pour l’alimentation on se rejoint ^^c’est de la folie depuis que je suis enceinte, je change d’avis comme de chemise ! faut arriver à me suivre :p
      Merci pour ton message en tous cas! Pleinnn de bisous <3

      1 mars 2017 at 17 h 28 min

    Laisse une trace de ton passage...

    %d blogueurs aiment cette page :