Suivez-moi:
Bébé, Lifestyle, Puériculture, Revue

Babycook de Béaba : 5 raisons de l’adopter au quotidien !

Tu le sais sans doutes déjà, mais chez moi, les résolutions sont faites pour ne pas être tenues. Et depuis que je suis devenue Maman, je crois que c’est encore un milliard de fois plus vrai qu’auparavant (je t’en donnais justement la preuve par ici dernièrement d’ailleurs !). Par contre, je dois dire que je suis plutôt contente de m’être tenue à une parole que je m’étais faite à la naissance de ma crapule : lui concocter de bons petits plats ! Alors OK, il y a eu quelques ratés (à vrai dire ils se comptent sur les doigts d’une mains depuis un an), mais globalement, avec Mister B, on est plutôt fiers de se tenir à ça. Que je sois Maman solo quand il est absent, ou en binome, on s’éclatent finalement bien à préparer les repas de notre petit poulet ! Et on ne va pas se mentir, même si ça prend quand même plus de temps que d’ouvrir une barquette toute prête, on est depuis le début, bien aidé par un objet sur lequel je n’aurais finalement jamais parié :le fameux Babycook de Béaba. A quoi ça sert? En a t’on l’utilité au quotidien? Est ce un indispensable ? Je te prouve de 5 façons différentes à quel point il a révolutionné notre quotidien !

RAISON 1 : Plus simple d’utilisation ça n’éxiste pas !

Si tu veux tout savoir : en cuisine je suis une truffe. Je ne ‘en suis jamais cachée, à la maison, c’est Monsieur qui cuisine (pour ma plus grande joie, et celle de mes papilles). J’ai beau suivre la recette, il y a toujours un moment où ça finit par partir en cacahuètes. Et à ça je n’ai aucune explication plausible. Donc autant te dire qu’au départ, à part éplucher les fruits et légumes, je n’étais pas partie pour être très utile. Quand on a reçu le Babycook et qu’il a fallu que je l’essaye, Mister B (qui l’avait déjà testé avant), m’a planté le mode d’emploi dans les mains et m’a demandé de le lire avant d’essayer. En tout et pour tout, cela m’a sans doutes pris 2 minutes à tout casser. Tellement que je pensais avoir oublié des étapes.

Et pourtant rien de compliqué : pour la simple et bonne raison que l’appareil ne comporte qu’un seul et même bouton. Pour mettre en route la cuisson vapeur on appuie sur le bouton pour que le témoin s’allume. Pour mixer, on le tourne sur le coté. Et c’est tout. Pas de programmation, pas de mode différent, pas de blabla ! Tu maitrises le sujet en 2 minutes, comme dirait Monsieur : « pas le temps de niaiser ».

En dehors de cela, la machine se compose d’une spatule (sur le coté), d’un panier en plastique amovible (pour la cuisson) et d’un bol avec une anse, et la lame au fond (pour mixer). Tous les éléments se détachent les uns des autres. Et sur le dessus de la marchine on a donc une petite tirette qui permet d’ouvrir le couvercle, qui lui est relié à la structure principale (et qui peut également se retirer pour être lavé). On trouvé également dans la boite un filtre à smoothie bien utile !

Oui mais alors comment gère t’on le temps de cuisson me diras-tu? Et bien tout simplement par le volume d’eau que tu ajouteras au moment de la cuisson. Selon les fruits et les légumes à cuire, c’est toi qui ajoute 1, 2 ou 3 doses d’eau dans le corps principal de la machine. Ensuite elle s’autogère, jusqu’à ce qu’il n’y ai plus de liquide à l’intérieur. Un petit guide fourni avec le Babycook te permettra de savoir quelle dose correspond à quel temps de cuisson pour chaque légume (et ça se retient très vite tu verras !).

Une fois la cuisson terminé, on retrouve l’eau de cuisson en dessous du panier amovible : à toi de voir si tu la conserves ou non pour ta recette ! Plus simple, je ne connais pas perso !

RAISON 2 : Rapide en cuisine, comme au moment du lavage !

Tu l’auras compris, une recette de cuisine au Babycook se décompose donc en 3 temps : on épluche et on découpe d’abord ses fruits et/ou légumes, qu’on verse ensuite dans le petit panier pour la cuisson vapeur. On rempli d’eau le bol amovible au niveau voulu avant de le verser dans le Babycook, puis on lance la cuisson en appuyant sur le bouton. Une fois les ingrédients cuits, on vide (ou pas) l’eau de cuisson, et on verse le contenu du repas à mixer dans le bol afin de réaliser la purée. Simple, rapide et efficace. D’autant plus qu’une fois la cuisson terminée, le Babycook émet un petit bip pour nous prévenir que tout est prêt.

Depuis le début je parle de fruits et légumes, mais sâches que tu peux totalement y faire cuire ta viande, ton poisson, tes féculents ou même tes oeufs à l’intérieur. Rien ne l’interdit bien au contraire ! De mémoire le temps de cuisson le plus long (qui correspond au volume d’eau 3) équivaut à environ une 20aine de minutes.

Quant à la rapidité de lavage on peut également en parler : une fois le repas prêt, tu peux passer le bol amovible et le panier de cuisson au lave vaiselle mais également la lame du mixeur et le couvercle ! Que ce soit à la main, ou au lave-vaisselle tout se nettoie très facilement ! #teamfeignant 

RAISON 3 : Petit mais puissant !

Comme tu l’auras constaté sur mes photos, j’ai donc le Babycook en version Macarons. Une jolie édition limitée de 4 teintes pastels à croquer : Rose Gold, Jade Green, Vanilla Cream ou Aquamarine Blue (qui est donc celle que je possède, et dont je ne me lasse franchement pas !).  Et même si en situation, il ne prend que très peu de place (une 30aine de centimètres de long je dirais), sa contenance XL de 1100ml permet de préparer en quelques secondes de belles portions de purées ou de compotes. Pour te donner une idée, on arrive à réaliser environ 2 grosses portions de 250g chacunes pour les repas de Bébé à chaque fois. Pas besoin d’accumuler les accessoires tout est inclus à l’intérieur pour qu’on ne manque de rien.

Coté mixage, on a une lame effet cyclone qui agit par impulsion et qui permet d’adapter la texture à l’age de bébé (moulinés, veloué ou morceaux) : au début on réalise des purées bien mixées, mais on peut ensuite moduler le résultat pour l’habituer aux petits morceaux. L’idée est que le Babycook nous accompagne le plus longtemps possible et pour nous, ça marche plutôt bien. On a commencé avec des purées bien lisses, et aujourd’hui on commence doucement mais surement à aller vers des repas plus texturés, qui apparemment plaisent bien à notre loulou.

Pas besoin de passer des heures à mixer, un vrai bonheur, et quand on est parents, on sait à quel point le temps est précieux !

RAISON 4 : Facile d’entretien

Tu l’as lu plus haut, mais le Babycook est un robot dont les pièces se détachent toutes les unes des autres pour passer au lave vaisselle ou être lavées à la main sans y passer des heures. Un vrai bon point. Mais ce n’est pas tout, il contient également un compteur de cycles, qui permet de t’indiquer par une petite lumière orange (sur le bouton de cuisson), qu’il est temps de le détartrer afin de prolonger sa durée de vie au maximum.

La manip’ est très simple et ne demande vraiment que quelques minutes en totalité, puisqu’il suffit de mélanger de l’eau à du vinaigre d’alcool dans la cuve. On laisse ensuite reposer le tout pendant une nuit, puis on vide le contenu (en retirant bien le couvercle du bras avant). Ensuite on rince à l’eau claire, puis on lance un premier cycle de chauffe à vide (avec de l’eau jusqu’au niveau 1). C’est au second cycle de chauffe à vide que l’appareil se réinitialise.

RAISON 5 : Multi-fonction que ce soit pour bébé ou pour les parents !

Comme tous les Babycook, il combine 4 actions : cuire à la vapeur, mixer, réchauffer et décongeler. Et ça n’est pas parce qu’au premier abord il est consacré à la confection des petits plats de bébé, qu’on ne peut pas s’en servir pour d’autres choses. Smoothies, gâteaux, compotes, ou cuisson des oeufs à la coque par exemple, ses fonctions sont multiples et pas uniquement réservées à l’univers de bébé !

C’est pour ma part lors de l’évènement Béaba, auquel j’ai été conviée en début d’année que j’ai pu m’en rendre compte, puisque la marque nous a proposé de confectionner de petits gateaux sans cuisson à l’aide du Babycook.

Nous avions pu réaliser un fond de tarte à base de cookies mixé à l’aide du Babycook, mais également de délicieux smoothies bien frais ! Et à la maison, il remplace depuis un certain temps maintenant notre mixeur qui a rendu l’âme ! Cela ne nous empèche absolument pas de réaliser de bonnes purées, et soupes en deux temps trois mouvements ! Et c’est pas BabyBoy qui s’en plaindra, vu qu’il en profite à chaque fois lui aussi !

Et si on passait en cuisine ? Réaliser une compote à l’aide du Babycook !

Of course je ne comptais pas te laisser là sans te montrer comment tout ça se passe en cuisine, même si je te le partage très soucent sur mes stories instagram ! C’est un vrai jeu d’enfant, même pour ceux qui comme moi n’apprécient pas tellement la cuisine au départ ! A la maison, on prépare des petits plats tous les 2/3 jours environ et le weekend on prend le temps de réaliser de bonnes compotes pour ravir les papilles du petit Monsieur ! J’ai d’ailleurs choisi de te partager une petite recette de compote qui lui a beaucoup plu dernièrement !

1.Dans un premier temps on épluche et on découpe donc nos fruits : ici on a un mélange de kiwi, de bananes et de nectarines (qu’on faisait gouter pour la première fois il me semble !).

2.Une fois les fruits épluchés, on remplit le bol jusqu’au niveau 3 (vu qu’on a pas mal de contenu), puis on remplit le Babycook. On verse ensuite les fruits dans le panier de cuisson, et on clique le bol sur le support (le petit clic validera son verrouillage, si ça n’est pas le cas, la cuisson ne se lancera pas tout simplement !). Une fois le couvercle refermé, il est temps d’appuyer sur le bouton pour lancer la cuisson. Jusqu’au « bip bip », qui nous donnera le feu vert pour le mixage.

3.Après cuisson, on sort donc la spatule pour soulever le panier et récupérer l’eau de cuisson au fond du bol (qui nous permettra de diluer la compote si elle est un peu trop liquide). Puis on verse ensuite les fruits cuits dans le bol pour passer au mixage.

4. En quelques secondes le tour est joué, on obtient une petite compote bien lisse et prête à être dégustée ou conservée dans des petits pots pour les prochains repas. Comme tu le vois en photos la quantité de fruits présentés, m’a permis de réaliser deux pots de 250g chacun.

Le Babycook en deux mots !

J’avoue qu’à la naissance de BabyBoy je m’étais posée pas mal de question quant à l’utilité d’un tel objet à la maison. On me l’avais d’ailleurs un peu déconseillé en disant que les quantités réalisées n’étaient pas suffisantes au quotidien, et l’objet un peu encombrant au vu de son utilité.. Aujourd’hui il est clair et net qu’on ne saurait pas s’en passer. Mister B et moi même avons même fini par convaincre Maman B qui a eu le loisir de l’essayer un jour où elle gardait Babyboy à la maison. Tout est tellement intuitif et rapide, qu’on prend vite le réflexe de se diriger vers le Babycook pour nos recettes. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on arrive si facilement à se tenir à notre volonté de faire les repas de bébé nous mêmes je pense.

Pour ce qui est des quantités, libre à toi d’anticiper tes besoins pour la semaine, et de congeler les petits plats de bébé. Sache qu’il te faudra environ 1h pour réaliser 4 portions de 250g environ. Ici on a pris le partie de réaliser au fur et à mesure les purées de bébé, histoire de n’avoir que des plats bien frais mais les deux sont tout à fait envisageables !

Bref tu l’auras compris, aujourd’hui c’est un objet de notre quotidien, que nous ne sommes pas prêt de ranger au placard, et que je conseille vivement à tous les parents qui ont envie de régaler leur bébé ! Le petit Monsieur bien potelé ne sera surement pas là pour me contredire !

Et chez toi le Babycook, c’est aussi devenu un indispensable? Es-tu toi aussi de celles/ceux qui réalisent les repas de bébé au quotidien? La recette préférée de ton Bébé c’est quoi? As-tu déjà testé le Babycook? Comme d’habitude, n’éhsites pas à prendre ton clavier pour nous partager ton avis, ton ressenti, ton expérience ou ta petite recette perso pour ravir les papilles de bébé ! J’ai hâte de te retrouver en commenaire pour papoter de tout ça ! Et sinon on se retrouve très vite pour parler beauté cette fois ! Bisouuus <3

On se follow?

signature

– Instagram : a_littleb

– Hellocoton: Alittleb

– Facebook :A Little B

* Produits envoyés dans le cadre du programme #Bandedeparents ft. Béaba (un grand merci à l’équipe grâce à qui babyboy se régale :) )

 

Partager:
Leave a comment
Article précédent

D'autres articles

1 Comment

  • Répondre MamanMaisCoquette

    Perso j’en ai fumé deux babycook, c’était la version précédente. Car moi je ne fais pas au jour le jour mais tout les pots pour une semaine. Mais j’avoue que c’est un super cuiseur/robot bien pratique !

    17 juin 2018 at 18 h 07 min
  • Laisse une trace de ton passage...

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :