Suivez-moi:
Make-up, Revue

Nouveautés Beautyblender & Everyday Makeup !

J’ai beau être une beauty-addict depuis des années…Je fais quand même exception à quelques règles en matière de makeup !   J’adore me maquiller mais je ne sais toujours pas me coiffer le matin (le soir aussi hein…ça n’évolue malheureusement pas dans la journée). J’ai une collection de vernis digne d’un Sephora mais je n’en porte que très rarement (on remerciera Babyboy pour ses interventions baveuses dès que je sors un flacon !). Et même si j’ai testé tout un tas d’alternatives, je ne m’étais encore jamais penché sur le cas de la véritable éponge Beautyblender ! Oui Madame…Je me suis prêtée au jeu de l’éponge silicone, du pinceau-brosse ou d’une variante venant d’autres marques. Mais JAMAIS, je n’avais laissé sa chance à la célèbre et « inimitable » éponge colorée. Et vu que j’avais un peu honte de tout ça, j’ai enfin pris le temps de remédier au problème. L’occasion de faire le tour des petites nouveautés proposées par la marque, et de savoir si elle est bien à la hauteur de sa réputation ! Vu que oui, je l’ai mise à l’épreuve de mon makeup quotidien.

Beautyblender : Entre nouveautés & incontournables

Si tu me suis depuis de nombreuses années, tu ne seras pas étonnée d’apprendre que la Beautyblender et moi on ne se connaissait pas encore. Et pour cause, je ne suis pas une inconditionnelle de l’éponge pour maquiller mon teint. J’utilisais jusqu’à présent une alternative de la marque Adopt’ lorsque je souhaite travailler un peu plus mon teint : pour une soirée ou un évènement particulier.

En dehors de ça, je prends rarement le temps de le faire. Cela dit, j’étais assez curieuse de pouvoir comparer le résultat avec la très fameuse Beautyblender dont la réputation n’est plus à faire. Qu’à t’elle de si différent? Vaut elle l’investissement en comparaison de celles à petits prix que j’utilise depuis des années? Et quelle est cette fameuse nouveauté que nous propose la marque aujourd’hui? C’est grace à la plateforme Influenster que j’ai donc reçu ces produits.

Et je me suis dis que vous en parler par ici ne serait pas une mauvaise idée. Pour être tout à fait honnête, ce sera davantage un billet qu’on pourrait nommer « Premières impressions ». Car même si pour le coup je te le présente avec ma routine makeup quotidienne, je ne me sers pas de tous ces produits au quotidien. Mais ça j’aurai le temps de revenir dessus un peu plus tard.

Du coté des nouveautés chez Beautyblender on a donc de nouvelles éponges : la version Electric Violet et la version Electric Violet Swirl. En dehors de la couleur, rien ne change ! Notre éponge s’est juste offert un petit relooking et ça lui va plutot bien. Cela dit la famille s’agrandit un peu avec l’arrivée du Spray fixateur Sublimateur Re-dew. Un produit que personnellement je ne m’attendais pas du tout à croiser chez Beautyblender.

Re-dew, hydrater et sublimer en un seul geste

C’était un peu la surprise générale à la réception de ce colis ! Si je n’avais aucun mal à imaginer de nouveaux looks pour nos petites éponges, je ne m’attendais pas pour autant à un nouveau produit de ce type là. Et finalement c’est plutôt cohérent ! Après s’être attelé à notre technique de maquillage à l’éponge, la marque a donc décidé de sortir un spray fixateur qui nous aiderait à sublimer le résultat obtenu.

Re-dew, c’est donc le nom de ce fameux spray fixateur sublimateur. D’après la marque, c’est un produit qui se veut multi-actions. En plus de fixer et sublimer n’importe quel makeup, il promet d’apporter une dose d’hydratation dès le matin, ou en cours de journée, si tu souhaite un peu plus de confort.

Comme tu peux le voir, il se présente dans un très beau flacon en plastique (franchement très qualitatif) de 50ml. L’embout spray permet une diffusion très fine et assez large sur la peau. Dans l’esprit d’une brume quoi. A l’intérieur la formule de couleur blanc nacré se présente en deux phases (qu’il faudra donc bien mélanger avant application).

On y retrouve des antioxydants, de l’extrait de bouleau blanc et de l’acide hyaluronique. Histoire de bien hydrater, et replumper la peau du visage ! Dans la seconde phase on trouve également une huile / lait à base d’extrait de soie, et des probiotiques apaisants, là pour nourrir, apaiser et équilibrer la peau .

Effectivement une fois pulvérisé sur la peau, le produit se fait vite oublier et ne fait pas bouger le maquillage. Adieu les zones de sècheresse en cours de journée. Zéro effet « cakie ». On oublierait presque qu’on est maquillé. C’est un produit que l’on appliquera à l’aide de son beautyblender, ou pas ! Personnellement je préfère me servir du spray seul.

Est il indispensable? D’après moi non. Mais je pense qu’il peut être utile pour des évènements particuliers, lorsque l’on ne souhaite pas voir son maquillage bouger par exemple. A priori il n’est pas encore disponible en France, mais je pense que ça ne saurait tarder !

Re-dew – Beautyblender – 50ml pour 30$

Le cas de l’éponge Beautyblender

Tu as pu le voir juste en dessus, Beautyblender nous propose aujourd’hui 2 nouveau looks déclinés autour de la couleur Violette pour ses petites éponges. L’occasion pour moi de les tester et de les comparer à celles que j’ai déjà pu essayer auparavant. Histoire de voir s’il y a réellement une différence.

  • Au toucher / Au visuel

Elle se présente dans un petit emballage cylindrique en plastique et au premier abord je l’ai trouvé assez petite. Sèches, mes autres éponges sont un peu plus imposantes, et paraissent un peu plus lourdes. Ici la matière est légère, et très souple. Je me suis ducoup demandé ce que cela allait donné une fois au contact de l’eau.

Sans surprise le produit double de volume grace à sa techonologie Aqua-activated. Mais il reste vraiment hyper doux, et épouse sans problème les formes du visage.Sa texture parait plus « aérienne » que celles des éponges que j’utilisais jusqu’à présent.

  • En application

Au vu du changement de départ, une fois l’éponge mouillée, je ne vais pas te mentir je m’attendais bien à ce que l’application soit plus agréable. Et effectivement. C’est un produit qui permet de travailler le teint 2 fois plus vite qu’une éponge un peu moins onéreuse. Sa flexibilité la rend très simple d’utilisation, et sa souplesse sur la peau est d’autant plus appréciable.

Quant au résultat : pas besoin de repasser 10 fois sur les zones du visage à maquiller : le rendu est diffus, naturel et impeccable en quelques secondes.

J’aurai aimé te dire qu’elles se valent avec d’autres marques moins chères, mais pour le coup il y a une réelle différence. Les éponges plus abordables n’en sont pas pour autant mauvaises mais pour le coup on y passe un peu plus de temps, et la texture de l’éponge un peu plus raide, est tout de même moins pratique pour aller vite.

  • Conclusion

Je comprends du coup un peu mieux l’engouement autour de ce produit depuis tant d’années… Est ce que pour autant je l’adopterai au quotidien? Non clairement non. Effectivement le résultat est franchement très beau. Même avec l’utilisation de ma BB crème Erborian j’ai trouvé une différence au niveau du rendu : quasi invisible, s’en est bluffant. Par contre il m’a fallut deux fois plus de produit qu’en temps normal.

Et un peu plus de patience. D’autant qu’il vaut mieux la laver régulièrement ensuite pour éviter tout problème ! Au quotidien ce n’est pas une étape que j’ai envie d’ajouter à ma routine. Par contre comme je le disais pour le spray juste au-dessus : pour un mariage, une soirée, un anniversaire…Bref une occassion particulière : oui carrément ! A chacun ses habitudes, mais aujourd’hui il est clair qu’elle ne colle pas à mon rythme de vie de jeune maman !

Eponges Electric Violet & Electric Violet Swirl – Beautyblender – 16,99€ l’unité

Beautyblender, les nouveautés en action / Go-to makeup !

Pour que tout ça soit un peu plus parlant, je voulais te montrer le rendu en photo, à travers ma routine makeup quotidienne. Un moyen de te montrer également le type de makeup que je porte plus ou moins quotidiennement actuellement. Voilà donc un petit tuto étape par étape pour illustrer tout ça ! Si jamais le reste du travail du teint t’intéresses , n’hésites pas à jeter un oeil à mon article précédent qui illustre tout ça encore mieux.

Et on commence du coup avec l’étape n°1 qui consiste à l’application de ma BB crème à l’aide du Beautyblender. Comme je le disais plus haut, il m’a clairement fallu plus de produit qu’en temps normal. Mais le résultat est vraiment très naturel. Dans un premier temps on humidifie donc notre éponge, qu’on essorera avant application du makeup sur la peau.

Puis on réparti le produit en tapotant. Avec la base de l’éponge dans un premier temps. Puis avec le bout plus pointu sur les zones plus délicates (contour de l’oeil, ailes du nez…). Pas besoin d’étirer la matière, le tapotement suffira à obtenir un joli résultat.

Pour l’étape n°2, je poudre mon teint à l’aide d’un petit kabuki. J’utilise encore et toujours la poudre Diorskin Nude Air dont je t’ai déjà parlé sur le blog (je t’ajoute un lien vers la revue si ça te tente d’y jeter un oeil :) ). Elle m’aide à fixer mon maquillage, tout en lissant le grain de peau. Elle tient plutôt bien et en plus matifie sans ternir le teint : un must-have.

Il est temps de passer aux yeux. Et pour mon maquillage quotidien c’est assez simple. J’applique dans un premier temps un fard mat beige clair (celui-ci vient de la palette You Are Cosmetics, nommée Terres d’ombres et composée uniquement de fards mattes). Je le dépose à l’aide d’un pinceau plat sur l’ensemble de ma paupière mobile.

Puis dans le creux de paupières, je pose une couleur de transition issue de la même palette. Il s’agit d’un marron moyen qui tire légèrement vers le camel. Elle me permettra de faire le lien entre le beige et la troisième teinte, un peu plus prononcée.

Puis tu t’en doutes donc, à l’aide d’un peinceau plus précis (type 231 de Zoeva), j’applique un brun sombre (toujours de la même palette) en coin externe, et je remonte dans le creux de paupière (jusqu’à la moitié environ). En faisant de petits mouvements pour bien diffuser la couleur et éviter les démarcations.

Je termine avec un trait de liner assez fin, et comme toujours j’utilise le Superliner Perfect slim de L’oréal. Un liner feutre qui fait partir de mes indispensables. Intense, bien pigmenté et facile à appliquer !

Je termine bien sur avec un peu de bronzer et de blush (il s’agit de la fameux poudre Multicolor Petal Powder de Miss Broadway dont je te parlais dans le post précédent).

Pour fixer le tout, j’ai du coup utilisé ma brume fixatrice Re-dew. On la spray à environ 15/20 centimètres du visage. De manière à ne pas faire bouger le makeup et à ce que le nuage soit le plus diffus possible. Et c’est terminé ! Rien de très compliqué comme tu le vois..

Et toi, tu te maquilles comment au quotidien ? fervente utilisateur/trice du Beautyblender ou pas du tout? Que penses-tu de ces nouveautés? Tenté(e) par l’un de ces produits? As-tu déjà testé d’autres variantes concurrentes du Beautyblender? 

A ton tour de prendre ta plume ou ton clavier pour nous faire part de ton avis, ton ressenti ou ta propre expérience ! C’est toujours un plaisir de pouvoir comparer nos expériences ! Et sinon on se retrouve très vite pour de nouvelles découvertes :) bisouuus

Le lil’blog ça se passe aussi par là :

signature

– Instagram : a_littleb

– Hellocoton: Alittleb

– Facebook :A Little B

* Produits envoyés pour test via la plateforme Influenster

Partager:
Leave a comment
Article précédent Article suivant

D'autres articles

1 Comment

  • Répondre Adeline

    Je trouve aussi que les Beauty Blender boivent beaucoup de produit, surtout sur les 2 premières utilisations, après c’est beaucoup mieux ! Je ne m’en passerai plus :)
    Pour le spray fixant je suis intriguée !
    Bisous

    6 mars 2019 at 23 h 50 min
  • Laisse une trace de ton passage...

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :