Suivez-moi:
Bébé, Lifestyle, Puériculture

Dans les coulisses de l’usine de sièges-auto Nania !

Quand j’ai ouvert mon blog il y a de ça plusieurs années maintenant, je ne savais pas tellement où tout cela allait me mener. Et jamais je n’aurai parié sur la visite d’une usine de sièges auto ! D’abord parce qu’il me semblait impossible de te parler maternité par ici (il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis, j’en profite pour en remettre une couche!). Ensuite parce que j’étais loin de me douter que cela me passionnerait. Et pourtant ! Bien franchement pour te dire la vérité, ici on a un siège auto depuis la naissance de Babyboy. Car même si on ne s’en est pas servi tout de suite, il était en première ligne dans sa liste de naissance. Pour le choisir, et étant un petit peu perdue parmi tout le choix de modèles existants, j’ai fais quelque-chose que je trouve aujourd’hui un peu bête : j’ai regardé les avis clients . Certifications? Fiabilité? A vrai dire j’ai pensé que si plus de 300 personnes l’estimait génial, c’est que sans doutes qu’il l’était. Quelques mois plus tard, j’ai fini par me pencher sur le sujet un peu plus sérieusement…Et je me suis rendue compte que finalement choisir un siège auto c’était bien plus complexe que ça. 

Pourquoi j’ai accepté de visiter l’usine Nania?

Fixation Isofix, position dos à la route, norme de sécurité R129, harnais 5 points, toutes ces choses là je n’en avais quasi jamais entendu parler. Et du coup, je n’en ai quasi pas tenu  compte lors du choix de mon siège auto. Et je trouve ça bien dommage. Quand on devient futurs parents, on imagine pas du tout dans quel univers on débarque. Nouveaux mots, nouveau monde…On ne sait pas vraiment où donner de la tête, on se retrouve vite noyer sous la tonne d’informations à retenir, et on fait du coup très rapidement confiance à ceux qui sont passés par là avant nous. Sans vraiment chercher à aller plus loin.

Ce n’est qu’après m’être ruinée, avoir acheté mon siège auto que j’ai donc croisé la route du site Sécurange, que je t’invite vivement à découvrir si jamais tu envisages l’achat d’un siège auto. Une partie blog dédiée aux tests des dernières nouveautés en matière de sièges auto m’a permis d’y voir un peu plus clair… La visite des usines Nania a fini de me convaincre de l’importance de la sécurité pour le transport de nos enfants.

Cette journée passée dans les coulisses m’a, bien entendu, permis de faire connaissance avec le groupe TeamTex et son univers. Mais aussi de réaliser que sécurité ne rime pas forcément avec gros budget. Et c’est d’ailleurs ce point essentiel que M.NANIA a souhaité souligner lors de cette visite : la sécurité en voiture doit être accessible à tous.

Alors quels ont été les enseignements de cette journée dans l’usine Nania? Comment ça se passe en coulisses? Quelles sont les étapes de fabrication d’un siège auto chez Nania? Qu’en ai-je pensé au final? Je me suis dis qu’il serait plutôt sympa de te résumer tout ça par ici !

Le groupe TeamTex? Nania? Qui sont-ils…

C’est en 1994 qu’est créé le groupe Teamtex, par M.Yves Nania. L’entreprise est donc française, et son usine située en région Auvergne Rhône-Alpes. Aujourd’hui, elle compte environ 250 salariés, et maîtrise tous les maillons de la chaîne de production (de la conception, au  design,en passant par la réalisation des moules, la fabrication et même l’homologation) afin de proposer des tarifs ultra compétitifs sur le marché du siège auto.

Leader européen en matière de siège auto pour enfants (30% de PDM en europe, 60% en France), la marque s’est avant tout positionnée sur le marché des sièges auto d’entrée de gamme. Que ce soit sur internet ou en grandes surfaces. Le groupe TeamTex ne s’arrête pas là, et propose aujourd’hui une marque Premium nommée Migo qui allie confort et sécurité optimale.

C’est l’un des seuls (pour ne pas dire le seul), fabricant français de siège auto. Seul la réalisation des housses de leurs sièges auto est externalisée en Roumanie pour une question de coût. Leur assemblage est néanmoins réalisé à l’usine de Charvieu. Bien entendu le groupe est soumis aux réglementations très strictes du Ministère des Transports , et a fait le choix d’intégrer un laboratoire de crash-test à son usine, afin de répondre au mieux aux exigences de l’Etat et par extension, des consommateurs.

Les chiffres clefs à retenir :

  • Tous les 5000 sièges auto fabriqués : un crash-test est effectué.
  • Au maximum 25 000 sièges fabriqués par jour
  • Une présence dans 56 pays à travers le monde
  • Des sièges auto vendu sous plus de 70 marques et licences
  • Des clients comme Auchan, Carrefour, Autour de bébé, Orchestra ou encore Bébé9
  • Un site internet pour la vente en ligne créé en 2015 : Mycarsit

La visite de l’usine Teamtex

Il est donc temps de commencer la visite…Et pour ma part, je n’imaginais pas que la conception d’un siège auto passent par autant d’étape. J’ai essayé de te les détailler dans l’ordre, afin que tu puisses visualiser au mieux le temps passé sur la création d’un tel produit.

On commence bien entendu par sa conception. Et toute la réflexion faite autour des systèmes de fixations, des  problématiques de sécurité, ou même de design a lieu dans les bureaux ! Toujours en quête d’innovation, dans l’idée de rendre accessibles à tous la sécurité, l’entreprise repense chaque jour le siège auto. Il n’est pas toujours question de créer de nouveaux modèles, mais souvent de réfléchir aux pistes d’améliorations des modèles existants.

Tu l’auras sans doutes remarqué, le groupe Teamtex se démarque avant tout par sa variété de design et d’imprimés pour ses housses de sièges auto. C’est dans la partie design qu’on traite les associations de couleurs, de motifs, et où l’on travaille les graphismes des différentes licences. Parmi celles possédées par le groupe : Disney, Marvel, Pat’patrouille et bientôt Hot Wheels, Barbie et Fisher-Price. Avant chaque envoi en production, les sièges auto doivent être approuvés par les marques et correspondre à un cahier des charges donné. On ne peut pas faire n’importe quoi avec les univers de chacun !

Chaque modèle est ensuite réalisé dans l’atelier de l’entreprise, afin d’ajuster les derniers détails, préparer les patrons pour la fabrication en grande quantité…Qui seront donc envoyés en Roumanie pour la confection des housses. Un travail minutieux, qui demande un savoir-faire bien particulier.

Une fois les modèles validés, et leur fabrication lancée, tout se passe dans l’usine. On y découvre une longue chaine de production où l’on travaille le moulage et l’injection plastique. C’est le moment plus bruyant de la visite. Une grande partie de la fabrication y est automatisée. Et comme tu le verras sur la photo, des prélèvements sont réalisées à chaque étapes. Pour garantir au mieux la qualité des produits fabriqués.

Il faut ensuite assembler les morceaux, afin d’obtenir le siège auto désiré . Et là, tout est fait à la chaine, par des ouvriers qualifiés. On ajoute les accoudoirs, les têtières, les housses… Chaque gestes est répété par la même personne. Il faut donc une attention toute particulière pour éviter les erreurs, tout en gardant la cadence. Le travail de ces « petites mains » est juste impressionnant.

D’ailleurs, les housses arrivant comprimées dans d’immenses cartons, sont déballées et repassées une à une. Afin de garantir un résultat impeccable. Ne reste ensuite plus qu’à passer à l’emballage et l’expédition des marchandises. Un travail de titan…

Tout ça sans parler donc de la partie dédiée au crash-test. Une zone où l’on simule la violence d’un choc à 50kms pour tester la sécurité de nos sièges auto. Truffée de caméras permettant de détailler chaque mouvements, de miroirs et de mannequins de taille et de poids différents, le groupe Teamtex réalise donc plusieurs fois par jour des crash tests. Choc frontal ou latéral, on y étudie le comportement en conditions réelles du siège auto, et la réaction de son habitant afin de répondre au mieux aux exigences de sécurité.

Nous avons pu assister à l’un de ses tests, qui pour le coup sont franchement impressionnant. On imagine pas la violence d’un choc à cette vitesse là. Et du coup l’importance de bien attacher son enfant ou de bien choisir et installer son siège auto. 

Aujourd’hui, tous les sièges auto de la marque répondent aux normes de sécurité imposées au niveau européen. Mais l’histoire ne s’arrête pas là, puisqu’elle envoie également pour test, ses produits à l’ADAC, un organisme indépendant à but non lucratif. L’Adac peut réaliser plus de 20 tests sur un même siège (par exemple : le mannequin le plus petit et le mannequin le plus grand prévus pour le modèle sont testés sur un même produit).

Les incontournables chez Nania & Migo

  • Le réhausseur dossier BEFIX / groupe 2/3

Adapté aux enfants entre 15 et 36kgs, ce réhausseur avec dossier est noté 4 étoiles aux tests ADAC. Il se décline en plusieurs design dont la collection Animals. Il possède des accoudoirs et un appuie-tête ajustable en hauteur pour plus de confort. Entièrement déhoussable, il est composé à 100% de polyester. Il est testé et certifié en France selon la norme ECE R44/04, possède des protections latérales et s’installe avec la ceinture de sécurité 3 points de votre voiture. Son prix est franchement très abordable : compter 41,49€ l’unité sur le site Mycarsit.com.

Ce réhausseur fait partie des produits entrée de gamme de la marque Nania, qui prouve qu’il n’est pas nécessaire de dépenser des centaines d’euros pour voyager en sécurité. Et saches que ce modèle est également commercialiser en version siège-auto / coque dans le groupe 0+ pour les plus petits.

  • La coque/ siège auto BEONE / Groupe 0+

On passe du coté de la marque Migo, pour les plus petits, avec la coque / siège-auto BEONE appartenant au groupe 0+. Qui s’adresse aux enfants entre 0 et 1 ans (ou de la naissance jusqu’à 13kilos). Comme le réhausseur BEFIX, elle répond à la norme ECE R44/04, et a été récompensée elle aussi de 4 étoiles aux tests ADAC. Elle propose un haut niveau de protection contre les chocs latéraux, et s’utilise dos à la route uniquement.

On l’installe grâce à la ceinture de sécurité 3 points ( des repères de couleurs aide à son installation). Légère, elle possède une poignée de transport, un réducteur spécial nouveau né, un canope amovible et un harnais que l’on peut tendre en un seul geste. Elle est entièrement déhoussable et s’adapte aux poussettes Polo et Turn (avec adaptateurs en option). Compter 129,68€ sur le site babyneoshop.com.

A noter que la marque propose également un siège auto (groupe 0/1 ou groupe 0/1/2) avec fixations Isofix, avec une rotation à 360°. Il s’agit du modèle Titan, et c’est l’un des moins cher du marché actuel : environ 200€ selon le modèle !

  • La poussette Turn 360° 2-en-1

Je l’ai découvert lors de cette journée, mais Nania c’est aussi des poussettes ! Et pour le coup, la marque propose des modèles réellement innovants. Dont la poussette Turn qui clairement, m’a laissé sur les fesses. Compatible avec le cosy BEONE ou le cosy SATELLITE (grâce aux adaptateurs en option), elle est équipée d’une nacelle souple (de 0 à 6mois)qui se transforme en deux temps trois mouvements en position hamac/poussette.

Alors non, effectivement on ne peut pas se servir de la nacelle en voiture, mais pour le coup c’est assez étonnant de voir sa poussette évoluer aussi facilement. Elle possède un harnais 5 points. Ses roues sont démontables pour un réel gain de place, et son châssis pivote à 360° et possède plusieurs positions d’inclinaisons. On peut ainsi placer bébé face à soi ou face à la route. La poussette possède un canopy, d’un couvre-jambes, d’un habillage pluie et ne pèse que 9kilos. A noter qu’elle est fabriqué en Chine et non dans l’usine de Charvieu.

Son prix quant à lui n’a rien d’exagéré : 159,89€ sur le site mycarsit.com . Auquel il te faudra ajouter le prix d’un cosy pour le transport de bébé en voiture ! Pour le coup le rapport qualité/prix est franchement hyper intéressant !

  • La poussette Gaya 

Et celle qui m’a sans doute le plus bluffée : la poussette Gaya adaptée aux enfants de 0 à 36mois. Qui se plie et se déplie d’une main ! Elle tient d’ailleurs toute seule debout une fois pliée. Homologuée pour voyager en cabine avion (vu que pliée, elle mesure : L230mm  * l420mm* h590mm). Elle possède un grand panier de rangement, une capote réglable et amovible, et des roues pivotantes à 360° avec suspension.
Parfaite pour voyager puisqu’elle ne pèse que 5,2kgs, c’est le genre de poussette parfaite quand on ne souhaite pas s’encombrer. Je m’attendais à un prix un peu plus élevé mais non. Le modèle Gaya ne coûte que 149,43€ sur le site babyneoshop.com. Et ça je crois que c’est le plus bluffant !

Les nouveautés chez TeamTex

Le groupe TeamTex n’a pas fini de nous étonner, et planche déjà sur les nouveautés de demain. Parmi les dernières en date, le lancement du Neoshop by Migo.  Une expérience de vente innovante, ludique, qui permet au consommateur de découvrir le large choix de produits de la marque Migo, mais aussi d’en tester la qualité. L’idée? Un meuble design regroupant les modèles de sièges auto, et une tablette tactile connectée pour naviguer et découvrir les différentes couleurs et looks possibles, à découvrir dans plusieurs grands magasins !

Pas de stock pour les enseignes, le client choisit son modèle et peut ensuite le recevoir chez lui sous 48h ! Une vraie petite révolution.

Tous droit réservés @mycarsit.com

La marque ne s’arrête d’ailleurs pas là, puisqu’elle intégrera également à son site internet, un outil permettant de créer son propre design customisé. Un outil que nous avons pu découvrir lors de notre visite, et qui permet de personnaliser l’appuie tête et le coussin de chaque siège auto ! Je vous laisse découvrir les 3 jolis modèles réalisés par les équipes dans la journée d’après les idées de 3 d’entre nous !

Le groupe TeamTex s’est également agrandi en 2018, avec l’arrivée de la nouvelle filiale Atelier T4 afin de proposer un large choix de meubles puériculture en bois. Je ne t’en dis pas plus, mais on reviendra certainement en reparler par ici…

Alors, j’en ai pensé quoi de cette journée chez Nania?

Pour être honnête, je connaissais déjà la marque. Puisque nous possédons une version du BEFIX dans la voiture de mes beaux-parents. Je n’avais pas d’avis tranché sur Nania, mais je me disais bien qu’au vu du prix…La qualité n’était peut être pas franchement au rendez-vous. Et je dois dire que j’ai été très surprise de découvrir l’envers du décor, et l’importance de la sécurité pour l’entreprise et ses représentants. J’admire cette démarche de vouloir mettre la sécurité de nos enfants à la portée de toutes les bourses. Car elle me parait essentielle aujourd’hui.

Effectivement la marque a fait des choix : esthétiques, techniques, ou logistiques afin de faire baisser le prix d’un siège auto au maximum. Mais pour autant elle n’a pas mis de coté la sureté et la fiabilité de ses produits. Et ça, ça a été une réelle découverte pour moi. Tu le sais déjà, j’ai à coeur de te parler de notre savoir-faire français, et pour le coup, je suis contente de pouvoir te partager ma découverte de l’univers Nania. Je ne prendrais pas sur moi de te conseiller un modèle ou un autre, mais je t’invite vivement à te faire ta propre idée sur les produits proposés par le groupe TeamTex…Et ça m’étonnerait fortement que tu en sois déçu(e) !

Et si jamais tu souhaites craquer pour un produit en particulier : avec le code « alittleb » -15% sur mycarsit.com (hors promo en cours) et -40% sur le site babyneoshop.com (hors promo et meubles bébé)

Avais-tu déjà entendu parler des sièges auto Nania? Quels ont été tes critères lors de l’achat de ton siège auto? Connaissais-tu Sécurange? Avais tu entendu parler des normes et des crash-tests sur ce type de produits de puériculture?  Et si tu te poses encore des questions après la lecture de ce billet : on se retrouve en commentaires ! N’hésites pas à laisser une petite trace de ta visite par ici ! Et sinon on se retrouve très vite pour papoter beauté ! Bisous 

A tout de suite par ici?

– Instagram : a_littleb

– Hellocoton: Alittleb

– Facebook :A Little B

Partager:
Leave a comment
Article précédent Article suivant

D'autres articles

4 Comments

  • Répondre ciloucr

    J’ai des siège auto Nania pour les enfants, je ne savais pas qu’il était en rRhône Alpes ni qu’il faisait des poussettes. En tout cas niveau prix, ils sont top!
    Bisettes

    3 mai 2019 at 20 h 52 min
    • Répondre alittleb

      Coucou :)
      Et bien figures toi que moi non plus je ne savais pas ! J’ai découvert ça au salon Baby de Lyon cette année, du coup j’étais d’autant plus contente de pouvoir visiter l’usine et voir tout ça de mes propres yeux ! C’est super intéressant. Ici du coup on a investit aussi ! Et j’en suis bien contente. C’est vrai que pour le prix il n’y a rien à dire. Merci pour ton message en tous cas ! Et à très vite j’espère ! Bisous, bonne journée

      4 juin 2019 at 13 h 23 min
  • Répondre Au panier de Lina

    Coucou. Je connais le site Securange et c’est d’ailleurs grâce à lui que j’ai acheté mes sièges auto pour mes enfants.
    Je connais également la marque Nania mais au vu des petits prix et du fait qu’ils étaient vendus en grande surface, je n’avais pas forcément confiance. La lecture de ton article m’a donc beaucoup éclairé. Je regarderai donc les produits de la marque d’un autre oeil. Gros bisous

    9 mai 2019 at 23 h 13 min
    • Répondre alittleb

      Hello :)
      Aaaah tu as été visiblement un peu plus organisée que moi quand tu as acheté tes sièges auto du coup !! J’ai découvert Sécurange un peu sur le tard pour ma part, mais c’est vrai que le site aide beaucoup quand on patauge un peu dans la semoule !
      Concernant Nania, moi aussi j’étais un peu mitigée, mais pour le coup la visite est franchement rassurante. Et quand on voit toutes les normes françaises, auxquelles la marque doit s’adapter, on se dit que finalement c’est pas si mal. En tous cas j’ai trouvé leur démarche vraiment transparente, ça aide à y voir plus clair…Et honnêtement je trouve bien qu’on puisse avoir des sièges auto sécuritaires sans avoir à y laisser un rein… En tous cas je suis contente si mon article a pu te renseigner ! Merci pour ton petit mot par ici !! Et à très vite j’espère :)

      4 juin 2019 at 13 h 10 min

    Laisse une trace de ton passage...

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :