Suivez-moi:
Bébé

Allaiter bébé, mes indispensables au quotidien !

Allaiter bébé : si pour de nombreuses femmes c’est chose évidente, chez moi je peux te dire que ça n’était absolument pas le cas ! Mais comme tu peux le constater, il se pourrait bien que j’ai changé d’avis en cours de route. Et en même temps si ça n’avait pas été le cas, ça n’aurait pas été vraiment moi, puisque Girouette c’est un peu mon deuxième prénom !  (et si jamais mon « expérience » à ce sujet t’intéresse, surtout n’hésites pas à me faire signe, je me ferais une joie de prendre la plume pour tenter de t’expliquer tout ça !). Quoiqu’il en soit le jour où j’ai décidé de me lancer, j’étais clairement perdue. Quoi prévoir, comment s’organiser, j’avais beau avoir suivi avec assiduité tous mes cours de prépa…Au final on est jamais trop prête pour le grand saut dans l’inconnu. C’est au fil des jours, en apprivoissant bébé, et mon propre corps, que j’ai fini par me faire la liste de ces produits indispensables à mon allaitement. Et au final, il se résume à quelques essentiels, dont je me sers au quotidien. Alors que tu sois complètement décidée à allaiter bébé, ou encore en train de te questionner, j’espère en tous cas que ce petit billet t’aidera à t’y retrouver !

1. La lingerie – Un seul mot, privilégier la praticité !

Comme je te l’expliquais plus haut, pour moi allaiter n’était à la base, clairement pas une de mes priorités. J’ai malgré tout cherché à me renseigner, et je me suis finalement décidée à acheter quelques soutiens-gorges spécial allaitement au cas où, sans trop me mettre la pression. Si comme moi tu n’es pas tellement sûre de toi, je te conseille d’investir dans une ou deux pièces de lingerie à petits prix, comme ça pas de regrets si elles te servent peu (et tu pourras toujours te faire plaisir ensuite, avec des sous-vêtements plus sophistiqués si jamais tu décides de t’y tenir ) ! J’ai pour ma part choisi de craquer pour ceux proposés par H&M. Un duo de deux soutiens-gorges d’allaitement en dentelles et microfibres, sans armatures, histoire d’être bien à l’aise. Leur principal atout? Des bretelles larges, 3 agraphes pour les fermer au dos, des bonnets ouvrables en coton (avec un petit espace pour insérer les coussinnets d’allaitement). Simple, efficace et pas cher du tout, puisque le duo m’est revenu à moins de 25€. De quoi ravir les petits budgets, et te laisser le choix en cas d’hésitation.

Mon petit conseil? Bien choisir une ou deux tailles au dessus, de celle dont tu as l’habitude. Entre l’épaisseur des petits pads d’allaitement, et l’ampleur d’une poitrine allaitante, autant te dire qu’il te faudra un peu plus de place…ça a en tous cas été mon cas !

Pour ce qui est du reste : robes et tops spécial allaitement, je n’ai pour ma part investi dans rien de tout ça, car clairement en cas de besoin, j’avais toujours un lange sous la main pour « m’isoler » un peu des regards extérieurs. Puis au final, on arrive très vite à déterminer quels vêtement de notre dressing habituel, sont les plus pratiques, ou en tous cas les moins contraignants.

Duo de soutiens-gorges d’allaitement H&M – 24,99€

2. La crème Lanoline – De la douceur !

S’il y a bien un incontournable à avoir absolument sous la main quand on souhaite allaiter : c’est la crème à la lanoline. Juste indispensable, dès le premier jour, elle ne me quitte plus d’une semelle. Elle sert à apaiser et protéger les mamelons, ou plus généralement la peau sensibilisée et/ou irritée. Et je peux te dire qu’elle est un véritable soulagement dès les premiers instants de vie de bébé. Lors de mes cours de prépa, ma sage-femme nous avait expliqué qu’il n’était pas nécéssaire d’investir dans ce type de produit…Je peux aujourd’hui te dire que je suis contente de ne pas l’avoir écoutée, car clairement cette crème à sauver mon allaitement ! J’avais acheté un petit tube de 10ml de la fameuse et très célèbre crème HPA Lanoline de Lansinoh, sur recommandation de nombreuses Mamans, a qui elle avait franchement réussie. J’ai d’abord opté pour ce petit format, vu qu’elle est tout de même plutôt onéreuse, afin de me faire une idée, et surtout de voir si j’étais vraiment prête à allaiter Little Baby.

Ce qui m’a clairement décidé en dehors de sa réputation, c’est surtout son coté 100% safe : puisque son seul ingrédient se résume à la Lanoline HPA, la plus pure du monde. Pas d’additifs, pas de conservateurs,pas de parabènes, ni de produits chimiques, elle est complètement naturelle. Ne contient aucun arôme, ni odeurs, ni couleurs : du coup pas besoin de la retirer avant de faire téter bébé !

En action, c’est une crème assez épaisse, et plutôt collante, transparente à la sortie du tube. Une micro-noisette suffit pour chaque sein, il te suffit ensuite de l’appliquer au doigt sur les zones irritées/sensibles. Au départ, on en met souvent un peu trop, mais tu verras, sa texture onctueuse s’étire suffisament pour qu’une petite quantité soit largement suffisante, il suffit de bien la « travailler ». Je l’ai pour ma part utilisée dès les premiers jours, après chaque tétée, et je peux te dire qu’elle m’a été très rapidement indispensable, puisque c’était le seul moyen de soulager ma poitrine après les tétées du Mini ! A l’application, elle est d’une douceur incroyable, et ses effets sont visibles d’une tétée à l’autre : plus aucune douleurs en quelques heures à peine !

J’ai pu comparer ses effets à celle de Gifrer, que ma maternité fournissait en échantillon, et je peux te dire que je suis très vite revenue à celle de Lansinoh (l’autre avait un gout d’huile d’olive pas terrible notamment…). Pour les Mamans qui souhaitent allaiter sur le long terme, elle éxiste également en format 40ml (plus rentable dans ces cas là ! Je te glisse une petite photo comparative des 2 formats, pour te donner une idée de la différence de volume !)

Crème HPA Lanoline de Lansinoh – 10ml environ 10€ ou 40ml environ 15€

3. Les coussinets d’allaitement – Sauveteurs de jours comme de nuits !

S’il y a bien une chose dont on se rend compte très vite, qu’on ai décidé ou non d’allaiter, c’est l’utilité des coussinets d’allaitement ! Si certaines en auront besoin avant même la naissance de bébé, d’autres en trouveront davantage l’usage une fois cette petite personne débarquée. J’ai pour ma part choisi d’investir dans une petite boite de 6 coussinets lavables (de la marque Bébé Confort, qu’on trouve en grande surface pour moins de 6€ environ) dans un premier temps. Histoire de voir là encore s’il était nécessaire ou non pour moi, de faire autrement. Ces petits coussinets sont parfaits pour la nuit, quand par chance, BabyBoy se décide à se reposer plus de 4h d’affilé (ce qui arrive quand même très régulièrement). Ils m’évitent de tâcher pijama et draps dès la moindre fuite, absorbe le liquide sans aucun soucis, et ne se sentent absolument pas. Par contre, il faudra t’habituer à dormir avec un soutien-gorge…Pas moyen de les faire tenir autrement ! Même s’ils sont bien étanches, le petit soucis c’est qu’il faut régulièrement les laver. Donc à toi de voir si tu préfères investir dans plusieurs paires, ou si comme moi, tu optes pour une solution de secours autre : les coussinets jetables.

J’ai toujours une petite boite de secours sous la main, pour les journées où je n’ai pas eu le temps de faire tourner une machine. Et je dois dire qu’ils m’ont sauvé plus d’une fois ! J’en ai testé de plusieurs marques : de marques distributeurs, de magasins de puériculture…J’ai finalement essayé ceux de Lansinoh, lorsque j’ai reçu une sélection de leurs produits, et je dois dire que c’est de loin, ceux qui m’ont le plus convaincus. Autant avec certains, je checkais toutes les heures qu’ils faisaient bien leur job, autant avec ceux là, j’étais sereine tout au long de la journée (je les ai même emmenés dans mon sac lorsque que je me suis absentée une journée complète. Et je n’ai absolument aucun soucis !)

Ils se présentent sous forme de petits sachets individuels, et se déplient pour prendre un minimum de place. Ils possèdent également un double adhésif histoire de rester bien en place une fois fixés contre le bonnet du soutien-gorge (et ça j’avoue que c’est quand même sacrément pratique quand on porte un t-shirt un peu décolleté, ils sont hyper discrets !). La différence avec de nombreux autres coussinets jetables, c’est que ceux là possèdent la technologie Blue Lock Core, qui retient jusqu’à 20x son volume. Avec là, difficile de faire mieux ! Si mes petits coussinets lavables sont en fibres de bambou, d’une douceur sans nom, il en est de même pour la version jetable de Lansinoh, a une différence prêt : ces derniers sont beaucoup moins épais. A avoir toujours sous le coude, en cas de pépin si tu veux mon avis !

Coussinets d’allaitement jetables Blue-Lock (existe en boite de 24,36 ou 60 coussinets) environ 5€ en version x24

4. Le tire-lait – S’organiser au quotidien

Le tire-lait, voilà un objet qui ne me faisait absolument pas envie du tout, avant même la naissance du Mini ! Malgré tout, ça reste un indispensable pour toute Maman qui décide d’allaiter : afin de pouvoir s’organiser, d’habituer bébé à prendre le biberon, se soulager les jours où il décide de rattraper 40h de sommeil d’affilé, aider à stimuler la lactation… Bref il faut se l’avouer, on en trouve vite l’utilité. Pour ma part, j’ai, dès la maternité eu l’occasion d’essayer le tire-lait électrique Mamivac : pratique et peu encombrant. Puis à mon retour à la maison, j’ai pu loué à ma pharmacie le Kitett, compact certes, mais pas forcément très confortable…Je ne l’ai pas tellement apprécié. Tellement que j’ai fini par adopter une version manuelle, qui m’a été conseillé par ma meilleure amie, pour me dépanner lors d’une journée d’absence.

Et clairement, j’ai de loin préféré ce tire-lait manuel à ceux électriques que j’ai pu essayer. Déjà parce qu’on peut l’emporter partout, il ne prend qu’un minimum de place. Ensuite parce que je l’ai trouvé plus doux, on va à son rythme et le fait que ce ne soit pas une machine a clairement fait la différence de mon coté. Après je reconnais que c’est un peu plus contraignant, puisqu’il faut prendre le temps de le faire soit même, mais ça reste à mes yeux beaucoup plus confortable.

Le tire-lait manuel que j’ai pu apprivoiser, est celui de la marque Chicco. Il s’agit du modèle Natural Feeling, qui en kit est vendu avec un biberon, un socle pour permettre de poser le tire lait, et 2 petits coussinets jetables. Son véritable point fort vient du coussin en silicone qui est franchement confortable, et qui rend la manipulation du produit extrèmement facile. Par contre, j’ai eu quelques petits soucis avec la valve qui permet de faire pression : elle s’est très vite percée. Heureusement la marque possède un service client au top, et le problème a été vite solutionné. A toi de voir si tu préfères investir, ou non, la solution la moins couteuse reste tout de même la location !

Kit Tire-lait manuel Natural Feeling – Chicco – Environ 48,95€ selon les revendeurs

5.Thera-Pearl – Le petit plus pour un maximum de confort

On termine avec un produit que je ne qualifierai pas d’indispensable, mais qui m’a tout de même apporter énormément de réconfort, et bien rendu service : j’ai nommé les coussinets Thera-Pearl de Lansinoh. Je leur ai trouvé une véritable utilité les jours où je m’absentais durant plusieurs heures d’affilée. Puisque bien entendu, même quand bébé ne se trouve pas à proximité, on continue de produire du lait ! Et si on y prend pas gare, on peut vite se retrouver dans une situation délicate : puisque ça tire, ça chauffe, ça fait mal, et on fini par se retrouver innondée !

En plus du tire-lait manuel, si je peux te conseiller un petit truc en plus pour soulager rapidement la douleur : ce sont ces petits coussinets à faire chauffer (pour faciliter l’écoulement du lait, et apaiser les mastites) ou à refroidir (afin de soulager les engorgements et les douleurs et gonflements qu’ils entrainent. Les coussinets restent bien flexibles et faciles à manipuler même froids) selon l’effet souhaité. Ils sont bien entendu réutilisables autant de fois que nécessaire. La marque préconise tout de même de ne pas s’en servir plus de 20minutes d’affilé lors de chaque utilisation.

L’effet est immédiat, et en cas de crise, je peux te dire qu’ils sont fortement appréciables. Ils se glissent dans de petits étuis tout doux (fournis avec), et peuvent être ensuite dissimuler dans un soutien-gorge. Je les ai personnelement utilisés de manière ponctuelle, lors des pics de croissance du Mini : top pour se relaxer lors de ces « périodes de crise » ! Mais il est vrai qu’on les apprécie tout particulièrement lorsque que la peau s’échauffe…Je regretterai presque de ne pas avoir investi dedans dès le tout début : pour la montée de lait, ils m’auraient été d’une grande aide !

Coussinets apaisants chaud / froid Thera°Pearl® 3 en 1 de Lansinoh – Environ 20€ selon les revendeurs

Déjà Maman, ou en passe de le devenir, de ton coté tu as/souhaites allaiter bébé? Quels ont été les produits indispensables à tes yeux? Connaissais-tu Lansinoh? As-tu des marques fétiches, à nous conseiller absolument? Ne te gênes pas pour nous partager ton expérience, ou pour poser tes questions juste en dessous, je serais franchement contente de pouvoir vous retrouver pour papoter de tout ça ! J’espère en tous cas que ce billet vous aura été utile ! On se retrouve très vite pour papoter beauté & bébé ! Bisouuus !

En attendant la suite :signature

– Instagram : a_littleb

– Hellocoton: Alittleb

– Facebook :A Little B

* Certains des produits présentés sont envoyés par la marque, le revendeur ou l’agence RP, Merci à Lansinoh (les autres font partis de mes achats perso)

 

Partager:
Leave a comment
Article précédent Article suivant

D'autres articles

5 Comments

  • Répondre fibiel76

    Coucou! J’ai longtemps été dans le doute de savoir si j’allais allaiter, au premier abord je ne voulais pas après je me suis dit que j’allais peut être essayer et là à quelques jours d’accoucher je pense que ce ne sera pas le cas… je ferai la tétée d’accueil mais pour le reste je ne le sens pas forcément néanmoins peut être qu’une fois que j’aurai accouché je changerai peut être d’avis alors je retiens tes conseils et les lirai de nouveau si besoin! bisou miss

    27 août 2017 at 12 h 52 min
    • Répondre alittleb

      Hello :)
      Aaaah bah je me retrouve totalement dans ce que tu dis si tu savais ! Tout le long de ma grossesse je me suis pas mal questionnée en me disant que finalement je verrais bien le jour J ! J’avais pour idée de faire la tétée d’accueil moi aussi puis d’improviser ! Et comme tu vois bah j’ai poursuivis l’histoire au délà de cette première fois ! En tous cas fais un choix qui te convient, à toi et à ton bébé, ça ne sert à rien de s’imposer quelque chose ! J’espère en tous cas que tu profites à fond de ces derniers jours ! Des gros bisous et à très vite j’espère !!

      28 août 2017 at 16 h 12 min
      • Répondre fibiel76

        C’est super bien que tu aies eu l’envie de continuer à allaiter ensuite comme quoi il ne faut pas se poser de questions et faire au feeling! Oui c’est ce que je fais je profite à fond je reste un peu au calme ;-) bisou!

        28 août 2017 at 21 h 25 min
  • Répondre Cyrielle MaakeUp

    Merci pour ton article qui me concerne bien en ce moment ;)
    Pour les crèmes personnellement c’était l’inverse dans ma maternité, ils avaient celle à la Lanoline en échantillons et ma belle mère m’avait récupéré celle de Griffer, mais en effet celle à la Lanoline est beaucoup plus efficace, l’autre est plus pour prévenir que pour guérir !!
    Le tire-lait, je n’ai pas encore sauté le pas, mais je dois bien avouer que je me tâte à investir sachant qu’en ce moment je suis en plein dans le pic de croissance des 3 semaines de Bébé et je te dis pas, je fatigue !
    Des bisous :)

    29 août 2017 at 18 h 46 min
    • Répondre alittleb

      Coucou ma belle,
      Je te réponds avec un peu de retard (oups on remerciera Baby-Boy de m’occuper chaque moment de libre :p). A bah comme quoi, ça dépend bien des maternités oui. Mais y a pas photos, celle de Lansinoh est bien au-dessus. Oui c’est exactement ça, au début ça va, mais quand tu as un petit bobo, elle ne suffit effectivement pas du tout.
      J’espère que tu as tenue le coup pour le pic de croissance, celui des 3 semaines a été le pire pour moi ^^. Moi j’en ai pris un très vite et j’avoue que ça me dépannait bien, surtout avec les coliques de mon Mini, ça me permettait d’épaissir mon lait…Du coup, tu t’en doutes : indispensable à mes yeux !
      J’espère en tous cas que tout se passe bien pour vous ! Profites bien de ces bons moments <3 des gros bisous !!

      19 septembre 2017 at 19 h 58 min

    Laisse une trace de ton passage...

    %d blogueurs aiment cette page :