Suivez-moi:
Kids

Comment bien choisir les premières chaussures de bébé?

Si toi même tu es parent, tu connais sans doute la galère du choix des premières chaussures de bébé ! En général, on se retrouve un peu perdu au milieu de toutes les marques et tous les types de chaussures possibles. Avec nos envies, et les compromis à faire, pour que bébé soit quand même bien confortable…Et accessoirement, arrive à marcher avec ! Pas facile de bien choisir la paire qui l’accompagnera dans ses premières explorations, ou qui l’aidera à cavaler sans devoir se soucier d’autre chose que de rester debout sans tomber !

comment bien choisir les premières chaussures de bébé?

Accompagner son enfant dans l’apprentissage de la marche

Pour ma part, à la maison, les étapes ont été franchies à leur rythme. Si le Petit Monsieur a pris son temps entre ses premiers pas, et la marche assurée (acquise vers ses 14mois), la Mini Demoiselle, elle, y est allée vitesse grand V (juste pour son premier anniversaire). Avec néanmoins, un peu plus de cascades à son actif ! Le seul point commun entre les deux? L’intérêt porté à ce qu’ils avaient aux pieds.

Puisque selon le stade d’apprentissage de la marche, nous avons décidé d’adapter leurs chaussures à leurs petits pieds. Mais entre les recommandations des grands-parents, celles des médecins, et ce qu’on peut entendre autour de nous. Il était plutôt compliqué de s’y retrouver.

kickers modèle waouk marine

Afin d’être renseignée de la manière la plus juste possible, je me suis rapprochée de Claudie , psychomotricienne. Qui a bien voulu répondre à quelques unes de mes questions de Maman., pour nous aider à nous orienter au mieux dans le choix des premières chaussures de nos enfants.

Spécialiste de la motricité , le psychomotricien va aider son patient à mieux maitriser son corps. Afin de résoudre, dépasser ou encore contourner d’éventuelles difficultés. Il peut intervenir en prévention, en crèches par exemple, dans le but de développer le développement psychomoteur des enfants, et d’orienter les parents vers une prise en charge si besoin. Il est également en charge de la rééducation d’enfants atteint de troubles psychomoteurs. Ou même auprès de personnes plus âgées (dans des hopitaux, des Ephad…). Un métier passionnant mais surtout essentiel !

L’avis d’une psychomotricienne, sur le choix des premières chaussures de bébé ?

Bonjour, pouvez vous en quelques mots nous expliquer en quoi consiste le travail d’un.e psychométricien.ne?

Le travail d’un psychométricien, c’est d’accompagner les bébés, enfants, adolescents, adultes ou même personne âgées sur différentes problématiques en relation avec la motricité. Par exemple dans le cas d’un bébé/enfant, un retard de développement psychomoteur (une difficulté à se retourner, à se mettre assis, à marcher…). Parfois avec des enfants présentant un trouble du spectre de l’autisme, ayant une maladie génétique déjà détectée, des bébés hypotoniques ou au contraire hypertoniques… Nous les aidons à prendre conscience de leur corps. A se repérer dans l’espace, à travailler leur motricité fine, à prendre confiance en eux aussi. Il y a également un vrai travail de guidance avec les parents. On leur montre comment faire, on les rassure, on les conseille, notamment sur le matériel. Et le travail se fait en lien avec le personnel enseignant (école, crèche), les médecins ainsi que les autres professionnels de santé (l’orthophoniste par exemple) !

Je sais qu’il y a deux écoles : apprentissage avec chaussures ou apprentissage pieds-nus. Lors de l’expérimentation du 4 pattes, quelles sont vos recommandations?

Les tout-petits ont besoin de prendre conscience de leur corps, de le découvrir. En mettant leurs mains, leurs pieds à la bouche. Il est donc recommandé de les laisser pieds nus au maximum en intérieur. Eventuellement avec des chaussettes en hiver. Pour l’extérieur ou lorsqu’il fait plus froid, on préfèrera des chaussons en cuir très souples, pour protéger le pied. Il faut que l’enfant puisse prendre conscience des différentes sensations plantaires : les sols irréguliers, l’herbe… Qui favoriseront l’apprentissage de l’équilibre. Et plus tard celui de la course.

On évite également de bloquer la cheville car cela empêche le muscle de se développer. C’est d’ailleurs pour ça qu’aujourd’hui on ne plâtre plus les bébés. Car ils perdent en muscle rapidement, et donc les rééducations sont beaucoup plus longues. Avec des chaussures souples et qui ne gênent pas le mouvement, le déroulement du pied sera plus harmonieux.

souplesse et confort , on doit pouvoir plier la semelle d'une main

Quels sont vos conseils pour bien choisir les chaussures des premiers pas de bébé? A quels éléments faut il porter le plus d’attention lors du choix de la paire de chaussures d’un enfant?

Il faut privilégier avant tout la souplesse. Pour vérifier qu’une chaussure est assez souple on doit pouvoir plier la semelle d’une seule main entre le pouce et l’index et le majeur. C’est ce qui permettra au pied de bien se dérouler. Une semelle trop rigide ne donnera pas le ressenti plante du pied/sol. L’enfant aura donc le pas plus lourd, car il n’aura pas de retour sensoriel. On voit assez rapidement qu’une semelle est trop rigide, car les enfants marchent avec les jambes raides, et écartées.

Il faut que l’enfant soit à l’aise dans sa chaussure. Qu’elle ne le sert pas trop, et qu’elle ne bloque pas sa cheville. De préférence pas au dessus de la malléole. L’idéal, c’est de se déplacer en magasin car selon les marques on peut avoir une pointure d’écart voir plus. Et certaines chaussures sont parfois un peu étroites pour les enfants qui ont le « pied fort », cela dépend aussi de la morphologie de l’enfant. Pour bien choisir la pointure, il faut que les doigts de pieds ne touchent pas le bout. On laisse un pouce d’écart pas plus.

On s’oriente de préférence vers des chaussures qui s’enfile et se retire facilement. Pour éviter que l’enfant s’impatiente ! Scratch, élastique… Il faudra éviter les boucles trop rigides. Et les lacets qui serrent trop.

Je déconseille également d’acheter des chaussures déjà portées par un autre enfant. Que ce soit dans une même fratrie ou de la seconde main. Le pied de l’enfant précédent peut avoir déjà formé la semelle. Hors d’un enfant à l’autre les appuis sont différents. Après je comprends qu’on puisse avoir envie de belles chaussures à assortir à une tenue. Pour aller dans la famille par exemple. Dans ce cas on peut s’offrir une jolie paire pour les grandes occasions. Mais pour le quotidien, on garde en tête : souplesse et confort ! L’idéal dans ces cas là, c’est d’avoir deux paires, même si ça représente un petit budget !

des chaussures faciles à enfiler

Quelles conséquences peut avoir un choix de chaussures inadaptées dans le l’apprentissage de la marche? ou plus largement dans le développement de l’enfant?

Un enfant qui marcherait avec des chaussures inconfortables mettra plus de temps à acquérir la marche la course…En général leur démarche est moins harmonieuse. Ils se fatiguent également plus vite. Ils ont tendance à chercher leur équilibre, tout est moins fluide. Les jambes peuvent rester un peu écartées, alors que cet écart se réduit normalement tout seul (cela peut modifier le polygone de sustentation, et donc l’équilibre). Dans un cas comme celui là, l’apprentissage de la marche et de ses différents stades peut donc prendre plus de temps !

Un grand merci à Claudie pour son temps et ses précieux conseils !

C’est en commençant par des petits pas qu’on devient grand !

A la maison, c’est toujours un peu la course. Alors on privilégie les chaussures facile à enfiler et à retirer. Pour le plus grand, ce sont des scratchs. Pour la petite, on a choisit une fermeture zippée sur le coté (avec des lacets pour faire illusion. Lorsqu’ils sont lassés, c’est donc de manière assez laches pour ne pas gêner ses mouvements ).

Dernièrement j’ai craqué pour le look de ces jolies chaussures en cuir marine de la marque Kickers. La marque propose plusieurs types de chaussures, adaptées au stade d’apprentissage de la marche de l’enfant. Pour l’expérimentation du 4 pattes, c’est la ligne Kickcreps. Lors de la transition 4 pattes à la position debout, on optera plutôt pour celles de la ligne Softers line. Et pour les premiers pas, on choisira parmi les Wakky ou les Biboo !

encourager l'autonomie

Chacune de ses lignes possèdent des caractéristiques qui lui sont propres. Et qui visent à assurer un maximum de confort à nos bouts de chou ! Souplesse, flexibilité, en fonction des étapes importantes par lesquelles ils sont en train de passer !

Et comme d’habitude chez Kickers, on retrouve le code couleurs rouge/vert pour repérer la chaussure de droite et celle de gauche. Un moyen simple et ludique pour accompagner l’enfant vers un peu plus d’autonomie.

Testées et approuvées, la semelle est bien souple et flexible et la chaussure en elle même également vu qu’elle est entièrement en cuir très souple, avec le col et la languette moussées pour plus de confort. La doublure est quant à elle respirante et antibactérienne. Depuis quelques années les modèles proposés ont beaucoup évolués, et j’ai été franchement très surprise de la souplesse de la semelle ! En tous cas il y en a une qui a l’air de bien apprécier !

en route vers de nouvelles aventures, les différents stades de la marche à la course

Alors appliquais-tu déjà ces conseils pour le choix des chaussures de ton bébé/ton enfant? Ou même pour les tiennes? Connaissais-tu déjà l’importance de ces critères dans le choix d’une paire de chaussures? N’hésites pas à nous partager ton expérience en commentaire, et sinon on se retrouve très vite pour de nouvelles découvertes ! Bisous

En attendant le prochain article :

– Instagram : a_littleb

– Facebook :A Little B

Article sponsorisé

Partager:
Leave a comment
Article précédent

1 Comment

  • Répondre Ani13

    Je suis d’accord avec vous, difficile de choisir des chaussures pour bebe. Pour ma part je vais dans les magasins spécialisés 2-3 fois par an pour qu’on mesure le pied et choisit les chaussures adaptés. Comme cela représente un bon budget je préfère investir dans une bonne paire par saison(sandales, bottines) dans les magasins pour enfants puis une fois je connais la pointure j’achète des baskets ou bottes de pluie dans les enseignes moins chères. J’aime beaucoup la marque Pomme d’api et Naturino.
    Bonne soirée!

    7 mai 2022 at 22 h 42 min
  • Laisse une trace de ton passage...

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :